Retrouvez votre Tmv spécial Noël, façon calendrier de l’Avent

Une nouvelle fois, on change les habitudes pour notre numéro spécial Noël. Cette année : un calendrier de l’Avent des bonnes infos !

Eh bien voilà, c’est (re)parti pour un tour. Comme chaque année, début décembre, tmv vous offre un petit numéro un poil particulier. On oublie la maquette habituelle, on oublie les rubriques habituelles et voilà de quoi vous nourrir jusqu’à Noël.

Car pour ce n°356, l’équipe a décidé de vous réaliser une multitude de petits tmv façon calendrier de l’Avent. De quoi se régaler d’infos positives et les grappiller du 4 au 25 décembre. Une page pour une journée, soit 22 mini-tmv avec des bonnes idées de sorties, des bons plans shopping, des petites brèves rigolotes ou pour vous donner le sourire et des actus qui vous accompagneront jusqu’à la venue du Père Noël.

Mais qu’on se rassure, dans cette jolie période qui prépare Noël et les fêtes, il reste toujours un vilain monsieur rabougri et aigri au fin fond des bureaux de la rédaction : j’ai nommé l’astrologue. Qui, forcément, vous a concocté sa petite dose d’horoscope WTF à retrouver en fin de journal. Un cadeau comme un autre, non ?

> A retrouver partout en ville ou en téléchargement sur notre site, rubrique l’hebdo en PDF

 

Bonne lecture ! La rédac’

Retrouvez notre numéro spécial Fête de la musique 2019

Tmv publie un numéro spécial Fête de la musique cette semaine.

Ce vendredi 21 juin, les rues de Tours seront placées sous le signe de la Fête de la musique. Pour cette nouvelle édition, Tmv réitère son exercice annuel : voici donc le programme en long, en large et en travers de tous les groupes, artistes et scènes de la journée et de la soirée.

Ce travail a été rendu possible grâce au listing fourni par la Direction des affaires culturelles à la mairie de Tours qui s’occupe, chaque année, de répertorier les musicien(ne)s qui joueront.

Demandez le programme !

Vous pouvez dès à présent télécharger notre numéro spécial JUSTE ICI afin de vous faire une idée et préparer votre programme tout en musique !

TOP 4 : émissions TV des 90’s

[Spécial années 90] NPA, Dance Machine, Tout le monde en parle… Nombreuses sont les émissions qui ont marqué les téléspectateurs. La rédac’ a choisi quatre d’entre elles emblématiques qui nous manquent.

LE BIGDIL

Un extra-terrestre obèse et laid, un Vincent Lagaf’ surexcité, les Gaffettes et une tonne de cadeaux : formule gagnante pour le Bigdil, sur TF1, où chaque soir six millions de téléspectateurs squattent le petit écran.

MINIKEUMS

« On est la Minikeums génération. » Qui n’a pas chanté ce générique ? Levez la main ! Sur France 3, c’est dessins-animés, séquences rigolotes et chansons (vous vous souvenez du tube « Mélissa » ?) à la clé. Un carton.

QUI EST QUI ?

Aaah, Marie-Ange Nardi et Pépita… Des candidats essayent de découvrir le métier de professionnels grâce à des défis loufoques. Résultat ? Des fois, ça loupe et un marin se retrouve alors dans la peau d’un chanteur corse.

ÇA CARTOON

Les soirs sur Canal, c’était Ça cartoon sinon rien. Philippe Dana a illuminé les soirées de millions de jeunes avec son émission bourrée de dessins-animés des Looney Tunes. Le bon vieux temps. Mais… That’s all folks !

Années ’90 : ce qui a disparu

[Spécial années 90] Bon, cette fois-ci, à moins d’être mineur, il y a peu de chances que vous n’ayez pas connu cette décennie. Certains objets restent toutefois aujourd’hui introuvables et quelques personnalités nous ont quittés à tout jamais.

LE FRANC EST TOMBÉ

Cette monnaie a été utilisée en France jusqu’en 2002. Un processus de remplacement par l’euro qui avait commencé dès le 1er janvier 1999. Vous souvenez-vous de ces pièces grises de 10 ou 5 francs avec lesquelles on payait la boulangère, mais aussi des billets rouges de 100 balles ? C’est la fin d’une ère pour le franc français, qui datait de 1795, et le début des conversions compliquées aboutissant toujours à un « c’était moins cher avant l’euro ! »

LES SUPERMARCHÉS

Le magasin Mammouth, celui qui « écrase les prix », a été racheté en 1996 par le groupe Auchan. Peu à peu ces supermarchés ont ensuite fermé jusqu’au dernier en 2009. Continent, « Tout pour l’achat gagnant », est un autre hypermarché qui a disparu entre 1999 et 2000, racheté par le groupe Carrefour.
Néanmoins, il en existe toujours au Portugal sous le nom « Continente ». Avis aux nostalgiques.

POLITIQUE

La Tchécoslovaquie a disparu en 1993. Ce pays d’Europe centrale réunissait l’actuelle République tchèque et la Slovaquie. Un divorce assez raisonnable.

REMBOBINE !

Ah le bon vieux magnétoscope et ses cassettes VHS ! Pour regarder les derniers dessins-animés Disney ou le film Sister Act emprunté au vidéo-club, il fallait absolument détenir cet appareil qui avalait goulûment le bloc de pellicule noir. « Qui a encore oublié de rembobiner la cassette ? », pouvait-on souvent entendre râler.

Dans les années 90, près de 25 millions de films ont été loués en vidéo-club et le dernier fabricant de magnétoscopes dans le monde, Funai Electric, a cessé sa production en 2016.

ALLÔ ?

Mais qui collectionnait les cartes téléphoniques ? Dans les années 90, pour un coup de fil discret ou à l’extérieur de la maison, il y avait toujours une cabine téléphonique pour nous sauver la mise. Depuis le 31 décembre 2018, toutes ces cabines (qui nous ont aussi protégés de la pluie), ont été démontées en France. On en comptait 300 000 dans les années 90.

VIDÉO GAG

Vidéo Gag… Un florilège de gamelles, filmées et envoyées par des amateurs, et retransmises sur une musique entraînante, c’était le principe de cette émission qui a été diffusée sur TF1 de 1990 à 2008. Le record d’audience aurait été atteint en 1998 avec près de 10,7 millions de téléspectateurs. C’était aussi le temps de Culture Pub, du Millionnaire, des séries Code Quantum, Melrose Place ou encore l’émission La Cuisine des Mousquetaires avec Maïté et son anguille encore vivante.

LES BONBONS DE L’ENFANCE

Que sont devenus Les couilles de mammouth, immenses globes de sucre à lécher jusqu’à épuisement, ou encore les Push Pop, des sucettes qui ressemblaient à des sabres laser, et les Roll’up ou Hubba Bubba Bubble Tap, ce rouleau d’un mètre de chewing-gum à partager (ou pas) ?

CE QU’ON NE REGRETTERA (SANS DOUTE) PAS

On vous parlait dans notre retour dans les années 80 de la coupe mulet, mais dans les 90’s il y avait encore la « queue de rat ». Ces mèches qui pendaient dans la nuque des garçons se sont heureusement envolées. Parmi les choses qu’on ne reverra plus (jusqu’à la prochaine mode) : la doudoune Chevignon, le strass sur la dent, les sourcils ultra fins, les pendentifs dauphins et les tétines en plastique faisant office de bijoux, les ras-de-cous ou bracelets en plastique imitation tatouage, les barrettes papillons…

Certaines marques de vêtement ont d’ailleurs purement et simplement disparu : les premières marques de streetwear Dia, Com8, 2 High créées par des rappeurs. En revanche BullRot et Airness existent toujours. On n’oubliera pas non plus Fido Dido, petit personnage aux traits fins et à la mèche souple qui ornait les t-shirts de l’époque.

DE LÀ-HAUT

La décennie 90 marque aussi la disparition parfois brutale de nombreuses célébrités dont celle de Léo Ferré le 14 juillet 1993 en Italie à l’âge de 76 ans. Gianni Versace, le couturier italien a été tué le 15 juillet 1997 à Miami Beach, sur les marches de sa villa. Et enfin, on ne peut oublier Lady Di et son accident de la route tragique à Paris, qui lui coûta la vie le 31 août 1997.

> Retrouvez l’intégralité de notre numéro spécial années ’90 en téléchargeant le PDF juste ici

 

Années ’90 : ambiance, ambiance…

[Spécial années 90] C’était l’époque où l’on se débrouillait sans Wikipédia, où l’on avait des styles disons… différents et où on pouvait danser aussi bien sur du Larusso que du Vincent Lagaf’. Retour sur l’ambiance qui berçait les 90’s… Ah, et dédicace aux Kevin !

FOLIE VESTIMENTAIRE

Rappelez-vous du fameux baggy, pantalon XXL qui faisait de vous quelqu’un de « cool et stylé » (spoiler : en fait ce n’était pas le cas), des robes courtes avec collant en laine et le célèbre choker, ce collier au ras du cou pour les filles quand elles ne rajoutaient pas un petit coup de frosted lipstick, le rouge à lèvres qui donne un effet marron glacé.

On se battait aussi pour avoir son pull coloré LC Waikiki, orné du fameux chimpanzé et de son logo trop classe. Les fans de streetwear étaient davantage tournés vers le blouson Schott et le sweat Champion. Avec, aux panards, les mythiques Nike Air Max One.
Sinon, on piquait le style des acteurs de Sauvés par le gong (photo) ou on osait le tout-flashy. Bref, il y a eu de tout dans les 90’s. Et même des couleurs qui auraient dû être interdites par la fashion police.

FOLIE VESTIMENTAIRE (BIS)

Mais les 90’s, c’est aussi l’explosion des ventes de Doc Martens (au milieu de la décennie, 50 % des modèles sont achetés par les femmes). On s’affuble de lunettes rondes, de vestes en jean trop larges, on glane des tee-shirts aux imprimés Fido Dido.

Pour le bas, le jean taille haute (ah ce modèle Levi’s 501…) est obligatoire. On n’hésite pas à mettre sa casquette sur le côté ou porter un béret Kangol, parce que ça colle bien aux baskets à plateforme (ou avec notre jogging comme Mel C des Spice Girls). Les adeptes du grunge se contentent d’un blue jeans déchiré aux genoux avec une chemise à carreaux.

Vers la fin de la décennie, on se lâche : crop top, mini-jupe plissée, piercing au nombril bien visible (merci Britney) et chouchou dans les cheveux. Le string connaît ses heures de gloire et devient une pièce emblématique de la lingerie. Il attendra les années 2000 pour dépasser du pantalon. Argh.

LES PHOTOS ? LA PLAIE !

Prendre des photos avec son appareil photo jetable ? Trop cool ! Attendre des plombes pour qu’elles soient développées et s’apercevoir qu’elles sont toutes ratées ? Moins cool.

AH, LA MÉMOIRE…

Oui, parce que dans les années ‘90, il fallait apprendre les codes de jeu vidéo par cœur qu’on grapillait dans des magazines spécialisés (et qu’on squattait au bureau de tabac).

LE DÉMINEUR

Qui n’a jamais joué au démineur sur son ordinateur ? Personne. Qui a déjà compris les règles au lieu de cliquer à l’aveugle et se prendre une bombe en 3 secondes ? Personne.

INTERNET À (TRÈS) BAS DÉBIT

En 1995, Lionel-cyber-Jospin est un rebelle. Il clame que le Minitel « est limité technologiquement ». Et pan ! Avec le web, Internet commence à toucher le grand public.
Pour le reste, on est dans le rudimentaire. Wikipédia ? Oubliez. À l’époque, une info se trouvait sur les CD-rom « Encarta », des encyclopédies numériques. À la fin des 90s, Caramail est l’un des portails les plus populaires en France et on chatte avec des inconnus (vous savez, Emma du 37 qui était probablement Roger du PMU).

On se connecte à Lycos, on télécharge – le cœur tremblant – sur Napster, on personnalise son lecteur Winamp, AOL ne s’est pas encore pris le krach dans la tête. Et les internautes carburent au bruit insupportable du modem 56k ou du bruit de démarrage de Windows 95…

POUR CONTACTER LES POTOS

« Tatoo, votre tribu garde le contact avec vous ! » La tribu, justement, utilisait les bipers Tatoo pour communiquer des petits mots. L’autre concurrent de poche ? Le Tam-Tam : plus pro, plus technologique (3 lignes de textes !) et plus cher. Sinon, vous n’aviez qu’à écrire le numéro de téléphone fixe de vos amis sur un bout de papier et le glisser… dans votre portefeuille à scratch !

ON SAVAIT CHANTER (ET LE RIDICULE NE TUAIT PAS)

Bah ouais, les 90’s c’était ça : on pouvait chanter le plus que douteux « La Zoubida » de Lagaf’ avant de s’époumonner sur « Tu m’oublieras » de Larusso, avant de se déhancher sur du Britney Spears (et accessoirement, laisser son bidon à l’air comme elle), tandis que Jordy matraquait les ondes avec son « Dur, dur d’être un bébé ».

> Retrouvez l’intégralité de notre numéro spécial années ’90 en téléchargeant le PDF juste ici

 

 

Pop culture : ce qui a marqué les années 90

Game boy, musique grunge, Pog et danse macarena… La décennie ‘90 a été riche et folle pour la culture populaire. On remonte le temps pour naviguer à travers la musique, le cinéma et les jeux cultes de cette période. Nostalgie, quand tu nous tiens…

DES SÉRIES TÉLÉ EMBLÉMATIQUES

Quand on regarde dans le rétro, difficile de ne pas se souvenir de la folie Friends (1994 aux États- Unis et ‘96 chez nous), aux maillots de bain rouges (et aux fantasmes qui vont avec) d’Alerte à Malibu, à Hélène et les garçons dès 1992, ou encore Charmed, Le Miel et les abeilles, Beverly Hills 90210, Code Lisa, X-Files, Melrose Place, Urgences, Dawson, 7 à la maison, Walker Texas Ranger ou encore notre triplette préférée Sauvés par le gong / Hartley cœurs à vif / Le Prince de Bel-Air.

LES SIMPSON

Connus dès 1987, c’est surtout à partir de 1990 que les Simpson seront diffusés régulièrement. Idem en France qui succombe au charme de la famille jaune grâce à Canal+ qui prend le bébé sous le bras. Aujourd’hui, on compte plus de 660 épisodes et 30 saisons. Un record.

LES SPICE GIRLS

1996 : la Spice Mania débarque. Geri Halliwell, Victoria Adams – future madame Beckham – Emma Bunto, Mel B et Mel C écrasent l’industrie du disque et leur « girl power » retourne la planète. Le single Wannabe est un razde- marée (tête des ventes dans 37 pays). Et en quelques années, 100 millions d’albums sont vendus. Plus qu’un groupe de musique, un phénomène de société.

LE PHÉNOMÈNE BOYS BAND

Être beau, chanter en playback, savoir se déhancher et être gaulé comme un Dieu : les boys band naissent à la chaîne dans les 90’s. Worlds Apart, N’Sync, Backstreet boys, New Kids on the block côté US ou, en France, G-Squad, Alliage et évidemment 2be3. Filip, Adel et Frank cartonneront avec le célèbre « Paaartiiir un jouuur, sans retouuur ». C’est bon, vous l’avez en tête ?

ET SI ON JOUAIT ?

Un jouet électronique en forme d’oeuf et un animal de compagnie virtuel à faire grandir : lorsqu’il arrive en France en ‘97, le Tamagotchi ravage tout sur son passage. Il s’en vend 900 000 exemplaires en 3 mois et devient un incontournable des cours de récré. Sinon, on se rabat sur les Pog, des rondelles en carton illustrées qu’on entasse avant de les renverser (et les remporter) avec un « kini ». Au printemps ‘95, la France succombe : 500 millions de Pog sont vendus en un an.

LA GUERRE DES CONSOLES

Septembre ‘90, l’Europe voit débarquer le Game Boy (avant d’envoyer des mails énervés, lisez la notice originale : Game Boy est au masculin, krrkrr). Les ventes de cette console de poche s’envolent, avec plus de 120 millions d’unités. Vendue 590 francs avec 4 piles, elle occupera les gamers pendant des années à coup de Tétris et Zelda… Coup double pour Nintendo qui enquillera, en 1992 en France, avec sa mythique Super NES (1 250 francs avec deux manettes et Super Mario World). De quoi faire trembler la Mega Drive de Sony qu’elle voulait concurrencer.

NULLE PART AILLEURS

C’était LE rendez-vous à ne pas manquer. Chaque soir, le talk-show de Nulle Part Ailleurs – NPA pour les intimes – rivalise d’audace et de folie. Le duo Gildas/ De Caunes dézingue la télé, Baffie joue le sniper, les Deschiens et Groland confirment l’irrévérence de la chaîne, Jango Edwards ravage constamment le plateau, les métalleux frenchies de Treponem Pal créent le scandale en montrant une « stouquette » en direct et les icônes du rock et du metal (Nirvana, Machine Head, Sepultura, Oasis, Slayer, Smashing Pumpkins…) se pressent pour y jouer en live.

GRUNGE : TSUNAMI MUSICAL

Apparu dans l’État de Washington, le grunge – ce dérivé du rock, en plus cradingue et saturé – va rapidement tout emporter sur son passage, ne laissant aucune miette (Bon Jovi est l’un des rares à avoir survécu). Si Pearl Jam, Soundgarden et Alice in chains vendent leurs albums par palettes entières, c’est évidemment Nirvana qui va symboliser le mouvement à lui seul.
En 1991, le groupe de Kurt Cobain balance Nevermind. Un disque de 42 minutes 38, rempli de tubes et écrasant la planète entière (30 millions d’exemplaires vendus). Le chanteur-guitariste se suicidera le 5 avril 1994. Laissant orphelins des milliers de fans en chemise bûcheron, froc troué et cheveux pas coiffés.

NTM

Alors que depuis 1986, NWA règne en maître sur le gansta rap aux États-Unis, la France voit arriver NTM (acronyme pour « Fais des bisous à ta maman »), revendiquant leurs origines banlieusardes. Le duo légendaire Kool Shen / Joey Starr sortira Authentik, le premier album du groupe en ‘91. Six mois après, NTM remplira le Zénith de Paris. Invraisemblable à l’époque pour un groupe de rap. Le hip hop vient d’entrer en France par la grande porte.

LES INCONNUS

Les années 90 scellent le destin des Inconnus. Leurs sketches sont dorénavant cultes, les récompenses s’enchaînent, leurs répliques sont connues de tous : le trio populaire s’en met plein les fouilles mais éclatera en plein vol, en partie torpillé par leur ex-manager. Gags pertinents et irrévérencieux + talent d’écriture = plus grands humoristes des dernières décennies.

HEEEY MACARENA… HA !

Que celui ou celle qui n’a jamais dansé la Macarena me jette la première pierre. Sorti en ‘94, le single ne deviendra vraiment qu’un tube de l’été en ‘96. Mya Frye y collera sa choré et la planète entière dansera. Et pour dormir moins bête, sachez que le groupe qui chante la Macarena s’appelle Los del Rio. De rien.

UN TOUR PAR LA CASE CINÉ

En 1995, le néo polar triomphe. Les Seven et Usual Suspects passent par là. Tarantino casse la baraque en enchaînant Reservoir Dogs, Pulp Fiction (Palme d’or en 94) et Jackie Brown. Des oeuvres cultes (Un jour sans fin, Trainspotting, Braveheart, Le Silence des Agneaux, Matrix) s’enchaînent. Le buddy movie et ses flics cool vit ses derniers instants (la ribambelle des « Flic de Beverly Hills ») tandis que les films d’action sont au sommet (le monumental Une Journée en enfer). Mais en 1997, Titanic écrabouille tout en raflant 11 Oscars. Et devient l’un des plus gros succès ciné de tous les temps.

ATTRAPEZ-LES TOUS !

Alors que le Japon a déjà craqué depuis 3 ans, le phénomène Pokémon débarque en France en 1999. Très vite, les cartouches Rouge et Bleu pour Game Boy s’arrachent (en un an, un million de copies). Les petites bestioles, emmenées par le célèbre Pikachu, se déclineront en cartes à collectionner, en anime ou encore en mangas. Mais c’est bien les jeux vidéos qui ont marqué toute une génération.

POWER RANGERS !

Ils ont rendu dingues tous les gamins des années 90 : les Power Rangers ont vu le jour en 1993. Si la bande d’ados en costumes colorés luttant contre les forces du mal ont été vus à l’écran en août aux Etats-Unis, ils ont squatté les télés en France la même année sur TF1. Dans quelle émission ? Celle du Club Dorothée, bien sûr !

UN RICARD, ROGER !

Ricard fait un carton et s’installe dans les restaurants branchés grâce à une carafe dessinée en 1993 par Elisabeth Garouste et Mattia Bonetti.

CD DANS LA POCHE

« Si à 15 ans, on n’a pas de CD Walkman, c’est qu’on a raté sa vie. » Qui sait, Séguéla aurait pu dire ça dans les 90’s ? Car c’est à cette période que le baladeur K7 se fait évincer au profit du walkman CD. Point positif : ça a la méga-classe. Point négatif : le son sautait dès qu’on marchait trop brusquement.

> Retrouvez l’intégralité de notre numéro spécial années ’90 en téléchargeant le PDF juste ici

 

Horoscope WTF spécial (oui, pour l’année 2019 voyons)

Que va-t-il se passer en 2019 ? Les astres seront-ils tendres avec vous ? Amour, gloire & beauté, mois qui craint le pâté, résolution de l’année et phrase à méditer : voici nos prédictions.

UNE_HOROSCOPE

BÉLIER

Amour : Chômage technique pour les 1er décans. Les autres, ça sera l’année des amourettes certes, mais des coups de la panne également. Eh bah oui mes p’tites loutres, tout ne peut pas être joli-joli dans le doux monde de tmv.
Gloire & beauté : Vous vous ferez pote avec un Indien. Car Indien vaut mieux que deux tu l’auras. (bah voilà, super, l’humoriste ultraconnu Didier Gustin a déteint sur nous)
Le mois qui craint le pâté : Février, le mois où vous allez touch le tralala de Günther. Peut-être même son ding ding dong.
Votre résolution 2019 : Justement, essayer de vous retenir quand il s’agit de toucher les tralalas, les ding ding dong.
La phrase à méditer toute l’année : « Juin, ça rime avec Didier Gustin. » Tiens, qu’est-ce qu’on vous disait.

TAUREAU

Amour : Vous êtes un tsunami of love, vous ferez chavirer les coeurs et les slips.
Gloire & beauté : Vous êtes aussi fragile qu’un poil.
Le mois qui craint le pâté : Novembre, mois durant lequel vous retrouverez votre carrure de triton.
Votre résolution 2019 : Cesser de vous comporter comme des mufles (Taureau / muffle. Z’avez pigé ?)
La phrase à méditer toute l’année : « Mieux vaut une sardine sur le grill que deux pigeons qui volent ». C’est un proverbe africain. On l’a pas compris, mais vous avez tout intérêt à méditer cette phrase en 2019.

GÉMEAUX

Amour : Il faut s’y faire, les gens ne vous aiment que pour votre physique d’Apollon et votre corps joli comme du surimi.
Gloire & beauté : Tout fout l’camp. Même votre slip, c’est dire.
Le mois qui craint le pâté : Janvier, février, mars, avril, juillet, août, novembre. Eh oui, fallait le signe de la poisse, c’est tombé sur vous. Bisou sur vos genoux.
Votre résolution 2019 : Continuer à être aussi sexy qu’en 2018. Parce que pfiou, vous donnez des zigouigouis au bidon.
La phrase à méditer toute l’année : « Quand t’y penses, un kiwi, c’est comme un oeuf avec des poils » (Émile Zola)

[nrm_embed]<iframe src= »https://giphy.com/embed/l41lKy6p2jDMyHuDe » width= »480″ height= »367″ frameBorder= »0″ class= »giphy-embed » allowFullScreen></iframe><p><a href= »https://giphy.com/gifs/afv-funny-fail-lol-l41lKy6p2jDMyHuDe »>via GIPHY</a></p>[/nrm_embed]

CANCER

Amour : Cette année est votre année. Vous frétillez tel un saumon à l’idée de trouver l’âme soeur (on parle qu’aux célib’. Les gens en couple, ça sert à rien et c’est pas drôle)
Gloire & beauté : Le Mexicain qui sommeille en vous vous ordonne de vous enrouler dans votre couette tel un burrito et attendre que cette vie de malheur passe le plus vite possible.
Le mois qui craint le pâté : Janvier, lorsque vous vous rendrez compte que la chanson enfantine « Il court il court le furet » est en fait une contrepèterie salace.
Votre résolution 2019 : Continuer à lire l’horoscope de tmv et vous convaincre que oui, l’astrologue est votre dieu.
La phrase à méditer toute l’année : « La fessée, y a qu’ça d’ vrai ! » (l’astrologue tmv)

LION

Amour : Cette année, vous serez célibataire ou en couple. Et vlan, ça c’est de l’astrologie, science exacte, tout ça tout ça.
Gloire & beauté : Votre rencontre avec Roger, 54 ans, fan de Patrick Sébastien et de blanquette de veau, devrait changer votre vie sociale (voire amoureuse ? Oh oooh).
Le mois qui craint le pâté : Août, où on vous décernera le Melon d’Or 2019 pour votre ego surdimensionné.
Votre résolution 2019 : Tout plaquer et devenir prof d’aquaponey.
La phrase à méditer toute l’année : « Les oreilles ont des murs. » (Zelko dans Secret Story 5)

VIERGE

Amour : Vous savez, même les stars du X ont des instants de faiblesse…
Gloire & beauté : La constellation de la Geneviève de Fontenay indique que 23 de vos amis Facebook ne vous aiment pas.
Le mois qui craint le pâté : Juillet. Car ça sera la fin du monde. Et comme personne ne lit l’horoscope des Vierge à part vous, vous serez les seuls au courant.
Votre résolution 2019 : Arrêter d’avoir l’esprit mal placé et réduire un peu sur l’humour beauf.
La phrase à méditer toute l’année : « Vous avez plus d’appétit qu’un barracuda. Attention à votre gras. » (Claude François)

BALANCE

Amour : Qui dit 2019, dit libido de gros boeuf. Ça va chauffer chez les Balance !
Gloire & beauté : L’alignement de la constellation du Tom Cruise et de la planète Travolta vous feront adhérer à la Scientologie, provoquant la colère de Raël et Sylvain Duriff.
Le mois qui craint le pâté : Novembre. Un an après les Gilets Jaunes, vous lancerez le mouvement des Slips Bruns. Et ça fonctionnera drôlement moins bien.
Votre résolution 2019 : Faire des Knacki. Car vous aviez dit qu’on ferait des Knacki.
La phrase à méditer toute l’année : « La drogue, c’est comme quand tu close your eyes et que tu traverses la rue. » (Jean- Claude Van Damme)

SCORPION

Amour : Moui, avec vous c’est un peu comme un sèche-mains automatique. Bien bien chaud pendant 10 secondes, mais ça s’arrête vite.
Gloire & beauté : #astucebeauté > Frottez des potatoes sur votre front pour un teint parfait et un front brillant.
Le mois qui craint le pâté : Mai. Car figurez-vous que c’est à ce moment-là que vous ressemblerez le plus à un boudin de porte.
Votre résolution 2019 : Acheter un alpaga et partir sur son dos jusqu’au Pérou pour refaire votre vie.
La phrase à méditer toute l’année : « Quand le soleil du cœur s’allume, l’éteindre serait un pêché » (Serge Lama. Bah voui, vu qu’on parlait d’alpaga juste avant. Pis en plus, c’est beau ce qu’il nous dit l’ami Serge. Perso, je verse une larmichette)

SAGITTAIRE

Amour : Le monde se portera bien mieux cette année. Un reportage BFM TV prouvera enfin que les Sagittaire sont les personnes les plus extraordinaires de la planète. On vous aimera enfin.
Gloire & beauté : Le petit lardon que vous étiez deviendra enfin un beau morceau de bacon, bravo.
Le mois qui craint le pâté : Avril, car ça rime avec nombril. Et le vôtre n’est pas hyper propre.
Votre résolution 2019 : Lever le pied sur Facebook, car on ne va pas se mentir : tout le monde se fout de ce que vous postez.
La phrase à méditer toute l’année : Qui vole un œuf pousse mémé dans les orties en faisant déborder le vase.

[nrm_embed]<iframe src= »https://giphy.com/embed/p8bGyqSfnmUfu » width= »480″ height= »270″ frameBorder= »0″ class= »giphy-embed » allowFullScreen></iframe><p><a href= »https://giphy.com/gifs/afv-fail-americas-funniest-home-videos-p8bGyqSfnmUfu »>via GIPHY</a></p>[/nrm_embed]

CAPRICORNE

Amour : C’est qui la bête de sexe ??? (bah c’est pas vous)
Gloire & beauté : La constellation de la Nadine Morano prédit qu’en 2019, vous n’arrêterez pas de l’ouvrir pour tout et n’importe quoi, surtout sur Internet.
Le mois qui craint le pâté : Février, lorsque vous vous rendrez compte que votre ex est un fond de cuve qui glougloute.
Votre résolution 2019 : Vous taire. Tout simplement.
La phrase à méditer toute l’année : Qui pisse contre le vent se rince les dents ; qui pisse loin ménage ses pompes

VERSEAU

Amour : Votre air canin n’apitoie personne. Résultat : pas de caresses et pas de tendresse.
Gloire & beauté : Vous vous rapprocherez de la nature grâce à votre rire de dindon et votre tendance à murmurer à l’oreille des arbres, tel Francis Lalanne.
Le mois qui craint le pâté : Septembre, le mois où votre ressemblance avec un flamby sera la plus troublante.
Votre résolution 2019 : Tourner votre langue 7 fois dans votre bouche avant de parler. (on a dit dans VOTRE bouche, hein…)
La phrase à méditer toute l’année : « Mes cheveux, j’aimerais qu’ils soient tout raides, comme ceux des oiseaux. » (Kamel, dans Loft Story, une émission que les fans de Bernard Pivot regrettent)

POISSONS

Amour : Arf… Comme on dit, l’amour est aveugle. Ce qui devrait en sauver plus d’un(e) chez les Poissons krrrkrr.
Gloire & beauté : Il serait bon de copier la personnalité de Père Castor, cet homme bien sous tous rapports.
Le mois qui craint le pâté : Mai, parce qu’il y a beaucoup de ponts. Et les ponts, ça donne le vertige.
Votre résolution 2019 : Arrêter de ressembler à ce croisement entre un nem et un wrap.
La phrase à méditer toute l’année : « La vie, c’est dur. » (Rocco Siffredi)

[nrm_embed]<iframe src= »https://giphy.com/embed/IogXZZeMFXtQY » width= »480″ height= »270″ frameBorder= »0″ class= »giphy-embed » allowFullScreen></iframe><p><a href= »https://giphy.com/gifs/afv-fail-americas-funniest-home-videos-IogXZZeMFXtQY »>via GIPHY</a></p>[/nrm_embed]

Horoscope WTF du 19 décembre au 76 janvier 2094

On sait, on sait : l’astrologue va vous manquer jusqu’au mois de janvier (ou pas). Voici donc la dernière dose d’horoscope WTF pour 2018 !

[nrm_embed]<iframe src= »https://giphy.com/embed/d2Z0sxvoljwtweju » width= »480″ height= »311″ frameBorder= »0″ class= »giphy-embed » allowFullScreen></iframe><p><a href= »https://giphy.com/gifs/afv-funny-fail-lol-d2Z0sxvoljwtweju »>via GIPHY</a></p>[/nrm_embed]

BÉLIER
Amour : Pour ce dernier horoscope de l’année, sachez qu’on vous aime très très fort.
Gloire… à vous. On sait qu’on est souvent méchant avec vous, parce que vous êtes premiers dans la liste.
Beauté : Cela dit, quelle idée d’être Bélier ! C’est quand même un signe lourdingue.

TAUREAU
Amour : Avec vous sous la couette, c’est comme à Disney. Longue attente pour court plaisir, mais un peu de magie quand même.
Gloire : Responsable mais pas coupable.
Beauté : Ce regard bovin vous sied à ravir.

GÉMEAUX (mais cette semaine, vous êtes un cheval)
Amour : Vous hennissez de plaisir en cette période de rut hivernal.
Gloire : Mais que fait la pouliche ???
Beauté : (vu que vous êtes un cheval HAHA, C’EST MARRANT HEIN)

CANCER
Amour : Et l’oscar de la meilleure simulation est attribué aux… Cancer !
Gloire : La constellation du Johnny vient de découvrir que vous aviez tous quelque chose en vous de Tennessee.
Beauté : Joli groin. C’est toujours ça d’pris.

LION
Amour : Contre toute-attente, vous êtes le signe le plus idolâtré de la semaine. Love !
Gloire : 2019 vous verra faire un petit collé-serré avec Nadine Morano.
Beauté : Arrêtez de faire les malin(e)s, vous avez le charisme d’un chili con carne.

VIERGE
Amour : Dodu(e) mais pas cocu(e).
Gloire : Vous êtes le genre de personne entrée là car il y avait de la lumière…
Beauté : …et dont on ne remarque l’incompétence que bien après.

BALANCE
Amour : Expressif/ve comme une étoile de mer.
Gloire : « Si j’avais l’portefeuille de Manu Chao… » Oui, bah c’est bien joli mes loulous, mais vous n’avez que son vieux poncho dégueulasse.
Beauté : Bande de hippies, va.

SCORPION
Amour : C’est comme le Titanic, un naufrage.
Gloire : La constellation du sunlight des tropiques vous prédit un featuring avec Gilbert Montagné.
Beauté : Tout doucement, votre teint se rapproche de celui de Donald Trump.

SAGITTAIRE
Amour : Vous le saviez, vous, que ce sera nous dès demain, ce sera nous le chemin, pour que l’amour qu’on saura se donner nous donne l’envie d’aimer ?
Gloire : Wow, vous êtes aussi intéressant(e) qu’un épisode de Joséphine Ange gardien.
Beauté : 2019 rime avec tête d’oeuf. Déduisez-en ce que vous voulez.

CAPRICORNE
Amour : Coucou les baraques à frites, ça va ?
Gloire : Wesh, votre père s’appelle Fection. Parce que vous n’êtes que perfection.
Beauté : Cette carrure de rouleau de printemps vous va à merveille.

VERSEAU
Amour : Il était un petiiit Verseau, il était un petiiit Verseau, qui n’avait ja-jajamais copulé ohé ohééé.
Gloire : Si ça ne bouge pas, mange-le.
Beauté : Crise de gaz ce week-end.

POISSONS
Amour : Le saviez-vous ? Copuler dans du houmous fera de vous un meilleur coup.
Gloire : Vous n’avez pas le compas dans l’oeil. Non, c’est plutôt une équerre, plantée dans l’orbite, aaaah, vous êtes un cycloooope.
Beauté : Votre douce crinière de poney n’impressionne guère.

Un Noël à voyager dans le temps

Noël, c’est bientôt ! (si, si) Embarquez avec tmv dans un numéro spécial fêtes de fin d’année… et son voyage dans le temps.

Cette semaine, c’est un numéro un peu particulier, un peu singulier, qu’on vous propose.

L’équipe de tmv réfléchissait déjà à Noël (bah oui, ça approche à grands pas) quand elle s’est dit qu’elle allait embarquer dans sa DeLorean. Un retour vers le futur à travers les âges pour voir comment se passait Noël, à différentes époques.

Seulement voilà, on n’est pas très doués en mécanique. Nos réparations n’ont pas eu l’effet escompté, notre voiture magique nous a emmenés un peu où elle voulait (nous on voulait simplement s’éclater en 1970 avec Led Zep’).
Alors v’la t’y pas qu’on s’est retrouvé dans une demeure scandinave, entouré de Vikings. Puis en plein Moyen Âge, avant d’avoir un peu plus la classe sous le Second Empire. Mais après, méga accélération : on a fêté Noël dans les tranchées et même… dans le futur ! On vous propose de nous suivre et vivre ce super voyage avec nous.

On embarque ?

Le numéro 316 de Tmv spécial Noël est à télécharger ICI.

TMV_37_2018-12-05_P01-1-1-001

Horoscope WTF spécial été & vacances

Les vacances approchent ! En fait, à l’heure où vous lirez ces lignes, l’astrologue sera déjà bien loin, à se dorer son corps de rêve sur sa plage privée sous le soleil des Seychelles, entouré de chats qui parlent et de mojitos remplis à ras bord. Comme tmv ne paraîtra pas jusqu’à fin août, celui-dont-on-ne-prononce-pas-lenom vous a laissé un horoscope spécial pour ces longues semaines sans lui. Vous trouverez également, entre parenthèses, ce en quoi vous vous réincarnerez en juillet-août. L’astrologie est une science exacte. Bisou, love et rhododendrons.

[nrm_embed]<iframe src= »https://giphy.com/embed/ITAKo27WnL7ig » width= »480″ height= »320″ frameBorder= »0″ class= »giphy-embed » allowFullScreen></iframe><p><a href= »https://giphy.com/gifs/cat-fail-playing-ITAKo27WnL7ig »>via GIPHY</a></p>[/nrm_embed]

BÉLIER (en homme-crabe)

Côté love : Cet été, vous serez au sommet de la séduction et de la classe. Tout le monde vous envie et vous aime. Autant dire qu’à la rentrée, vous allez prendre cher dans l’horoscope.  

Côté flex : Vous avez le profil d’un lamantin. Ce qui collera parfaitement avec votre envie de vous échouer sur la plage cet été.

Le juron rétro de l’été : « Oh bon sang que tu es laid, gargouilleux ! »

L’accessoire des vacances : Un piège à doigts chinois. Parce que vous aimez quand même bien gonfler votre monde.  

TAUREAU (en poil incarné)

Côté love : Les astres vous font bouillonner les hormones tout le mois de juillet. Vous êtes plus chaud(e) qu’une baraque à frites, graou.

Côté flex : Comme le dit le proverbe, « il vaut mieux manger des spaghettis avec des amis, que du caviar avec des connards ».

Le juron rétro de l’été : « Coquefredouille, que j’ai en assez ! »

L’accessoire des vacances : Un rasoir. Parce que là, vous avez carrément des oursins sur les gambettes.

 

GÉMEAUX (en Pelochelys cantorii. Filez sur Google images et avouez que la ressemblance avec vous est flagrante)

Côté love : C’est quand même fou tout ça. En quelques semaines, vous êtes devenu(e) le signe préféré de l’astrologue. Partons en vacances en semble chers Gémeaux, naviguons sur la voie lactée de l’amour, écoutons du death metal les soirs de pleine lune, partons avec une licorne qui fait des prouts-paillettes ; AIMONS-NOUS !

Côté flex : Suivez le conseil de Jean-Claude Van Damme qui a dit : « Moi, je me regarde toujours dans la glace, pourquoi ? Pour avoir un beau corps. »  

Le juron rétro de l’été : « Je te conchie, dindonneau ! »

L’accessoire des vacances : Une tranche de mortadelle. Non, parce que c’est cool la mortadelle. Ça ne parle pas beaucoup la mortadelle. Ça n’embête pas la mortadelle. Pis c’est quand même sympa et doux la mortadelle.

 

CANCER (en Rocco Siffredi)

Côté love : Le Cancer sent bon, il est doux, poli, responsable, aimant et généreux. Il est rare, parfait. Haha, on déconne, le Cancer est comme les autres, il veut simplement que son horoscope lui dise qu’il est cool et que sa vie est géniale, mais il ne fait rien pour.

Côté flex : Courez plus pour perdre plus. (De temps ? De poids ? Qui sait…)

Le juron rétro de l’été : « Bougre, tu commences à me pomper le navet ! »

L’accessoire des vacances : Un slip en carton pour votre langue de bois.

 

LION (en chat de gouttière)

Côté love : Vous n’avez pas la langue dans votre poche mais plutôt dans la bouche du/de la voisin(e). Ceci dit, avoir la langue dans sa poche, ça doit faire mal. Enfin je dis ça, je dis rien.

Côté flex : Appelez-vos amis « le gnou ». Ça ne servira à rien. Mais pourquoi pas, après tout ? Quel est le sens de la vie ? Qui êtes-vous ? Où allez-vous ? Pourquoi Maître Gims ?

Le juron rétro de l’été : « Tu n’es rien qu’un résidu de basse-fosse ! »

L’accessoire des vacances : Une palourde pour vous frotter le front avec et devenir une licorne ou un poney aquatique. (qui a vu mon LSD, les gars ?)

 

VIERGE (en rien. C’est déjà assez difficile d’être Vierge)

Côté love : Écoutez, on sait pertinemment que les gens aiment les chiens. Mais vous frotter aux jambes ne changera rien pour vous…

Côté flex : Avez-vous remarqué qu’en changeant 9,5 lettres à votre prénom, on obtenait Speciallægepraksisplanlægningsstabiliseringsperiode qui est le mot danois le plus long ? C’est quand même fou, l’horoscope. On en apprend tous les jours.

Le juron rétro de l’été : « Par le Saint-Prépuce du Kaiser, que tu es suce-moelle ! »

L’accessoire des vacances : Un rouleau de Sopalin®. Parce que… non rien.

 [nrm_embed]<iframe src= »https://giphy.com/embed/26tP21xUQnOCIIoFi » width= »349″ height= »480″ frameBorder= »0″ class= »giphy-embed » allowFullScreen></iframe><p><a href= »https://giphy.com/gifs/afv-funny-fail-lol-26tP21xUQnOCIIoFi »>via GIPHY</a></p>[/nrm_embed]

BALANCE (en stérilet)

Côté love : La playlist de votre été ? « What is love ? Baby don’t hurt me, don’t hurt me… No mooore » (D’une, cette prophétie va vous inquiéter et je vous imagine déjà tremblant tel un asticot. Et de deux, vous allez l’avoir dans la tête. Bisou)

Côté flex : Vous avez la dignité d’un slip kangourou laissé sur le bord d’une route australienne.

Le juron rétro de l’été : « L’orchidoclaste que tu es me les brise menu ! »

L’accessoire des vacances : Une saucisse. Car toutes les bonnes choses ont une fin, sauf les saucisses qui en ont deux. (êtes-vous une saucisse ?)

 

SCORPION (en chaise à trois pieds)

Côté love : Faites comme l’oiseauuuu. Ça vit d’eau pure et d’eau fraîche un oiseau. Mais vous n’êtes pas un oiseau. Vous n’êtes qu’un Scorpion, vous êtes dans votre jalousie j’suis dans mon jacuzzi.

Côté flex : Recyclez vos déchets. (donc vos fringues, vos sous-vêtements, votre ex, votre envie de travailler, vos désirs cachés, votre rêve de gosse de devenir moniteur d’aquaponey. Tout ça tout ça)

Le juron rétro de l’été : « Mais quel Jean-Foutre, celui-ci ! »

L’accessoire des vacances : L’orbite d’Uranus. Parce que votre esprit tordu et pervers fera le reste.

 

SAGITTAIRE (en rat-taupe nu)

Côté love : Sea, sex & sun, yihaaaa. Non, en fait pas de sea. Pis le sun, c’est un peu foutu aussi. Bon, pis avouons que sex non plus. Hey, sinon bonnes vacances hein ! 🙂

Côté flex : Vous êtes immortel(le), vous ne mourrez jamais. Alors que tous les autres signes, oui.

Le juron rétro de l’été : « Vulgaire coprolithe, va… »

L’accessoire des vacances : La nouvelle bouteille Cristaline. Car comme elle, on a décidément bien du mal à vous tenir et à vous ouvrir le bouchon.

 

CAPRICORNE (en cucurbitacée)

Côté love : Pluton vous kiffe plutôt pas mal. Limite elle vous demanderait bien votre 06.

Côté flex : Vous vous prenez pour Mike Tyson mais avez la force de Valéry Giscard d’Estaing. Va falloir changer tout ça cet été. Ho hisse, saucisse.

Le juron rétro de l’été : « Lave-toi la bouche, houlier ! »

L’accessoire des vacances : Un chewing-gum. Car en mâcher améliorerait les performances du cerveau. En revanche, ça favorise l’aérophagie. À vous de voir.

VERSEAU (en axolotl)

Côté love : Euuuuh… chacun ses goûts hein. Le ridicule ne tue pas, comme on dit.

Côté flex : Votre capital santé est égal à la racine carrée de vos insomnies par votre indice de masse adipeuse auquel on retranche votre pied-bot.

Le juron rétro de l’été : « Regardez-moi ça… Puterelle ou gourgandine, j’hésite encore entre les deux. »

L’accessoire des vacances : Un Gilbert Montagné de poche. Parce que l’amour est aveugle, et Gilbert Montagné aussi. Coïncidence ? Je ne crois pas. Complot de Cupidon ? Probablement.

 

POISSON (en blob fish)

Côté love : Aïe, c’est la déréliction complète. On vous rappelle, puisque vous n’étiez pas en Littéraire, que déréliction signifie « sentiment d’abandon et de solitude morale ». Accessoirement, la constellation du Jean-Marie Bigard nous fait habilement remarquer que c’est aussi un mélange des mots « délire » et « érection ». Voilà, rassuré(e) ?

Côté flex : Tempête en juillet, t’en chies en août.

Le juron rétro de l’été : « Fichtre, quelle raclure de bidet tu fais ! »

L’accessoire des vacances : Un troisième téton. Pourquoi ? Parce que.

Tmv part en vacances : retrouvez notre numéro spécial été

Et voilà : dernier numéro de la saison pour tmv ! Avant notre retour fin août, téléchargez notre édition spéciale pour les vacances.

ET VOILÀ, C’EST DÉJÀ LA FIN DE LA SAISON !

40 numéros, qui nous ont accompagnés tout au long de l’année scolaire et nous ont fait passer d’un automne pluvieux à un été de plomb. Avec, entre les deux, une brassée de belles rencontres et, nous l’espérons, beaucoup de plaisir et d’émotions partagées. tmv va maintenant enfiler ses tongs et se mettre en mode farniente pour sept semaines. TMV_37_2018-07-11_P01-1-1-001

Pour nous, évidemment, c’est plutôt une bonne nouvelle, on ne va pas se mentir. Mais pour vous, pauvres lecteurs fidèles, qui attendez fébrilement chaque semaine votre petit concentré de bonne humeur citadine, bien emballé dans son papier rose oui, pour vous, c’est la catastrophe, c’est l’orage, déjà, qui s’abat sur l’été. Alors, n’écoutant que notre cœur, nous avons décidé de vous offrir pour ce dernier numéro estival, non pas un tmv, mais sept mini-tmv, à consommer semaine après semaine, pour tenir le coup jusqu’à notre retour, le 29 août.

Des bonnes idées de sorties, des jeux, des bouquins à lire cet été, des films et même des shoppings pour se remonter le moral, nous n’avons mis que des bons morceaux dans ces sept rations de survie. Du concentré de tmv à consommer pur ou dilué et sans aucune modération.

Alors, bel été à tous, profitez bien et rendez-vous le 29 août !

Pour télécharger le numéro en version pdf, c’est JUSTE ICI ! 

Salon du livre et journalisme à Tours

[Spécial #AssisesDuJournalisme] Fans de livres et de sujets chauds ? Le Salon du livre vous tend les bras le samedi 17 mars, au Vinci. L’occasion de découvrir de belles enquêtes, des témoignages ou des biographies et d’échanger avec leurs auteurs.

ASSISEs-LIVRES_YUNGL’ASSASSIN ET SON BOURREAU
Ancien inspecteur devenu journaliste, l’auteur romance un fait divers célèbre et y mêle des documents d’archives. En décembre 1946, le sulfureux marquis Bernady de Sigoyer, l’un des hommes les plus riches de Paris – tantôt collaborateur, tantôt résistant – est accusé d’assassinat. Il aurait, avec la complicité de sa maîtresse, étranglé son épouse. Dans l’ombre, le bourreau officiel de la République, Henri Desfourneaux, suit les avancées de ce procès mettant en cause un homme qu’il connaît, espérant ne pas devoir exécuter la sentence finale…
Éric YUNG, L’Assassin et son bourreau, Ed. De Borée, 5,90 €.

42,195 KILOMÈTRES LE MARATHON PAR CEUX QUI L’ONT COURU ASSISES_LIVRES_COLLIN
Courir un marathon est une aventure et ceux qui l’ont vécue s’en souviennent. Ils partagent tous la même histoire, qu’ils soient sportifs de haut niveau ou pas, et forment une sorte de confrérie. Jean-Christophe Collin est parti à la rencontre de trente coureurs. Qu’ils soient recordman du monde du marathon, présentateur de télé, patron d’une entreprise cotée au CAC 40 ou professeur des écoles, tous ont vécu l’appréhension à s’élancer, la souffrance, se sont cognés au fameux mur des 30 km et sont sortis de cette épreuve transformés. Tous se disent plus ouverts sur le monde, plus humains
Jean-Christophe COLLIN, 42,195 kilomètres : le marathon par ceux qui l’ont couru, Éditions Solar, 16,90 €.

ASSISE_LIVRES_FAUVERGUEPATRON DU RAID
La tuerie de Charlie Hebdo et la prise d’otages à l’Hyper Cacher porte de Vincennes en janvier 2015, les attentats du 13 novembre à Paris quelques mois plus tard, l’opération de Saint-Denis, le meurtre d’un couple de policiers en juin 2016, l’attaque au camionbélier sur la promenade des Anglais, à Nice, le 14 juillet, celle dans une église à Saint-Étienne-du-Rouvray douze jours plus tard… Jamais un chef du RAID n’aura dû faire face à autant d’attaques terroristes en quatre ans. Jean-Michel Fauvergue raconte son histoire et celle de son unité de l’intérieur. Il partage aussi ses doutes, ses colères, ses moments de solitude et rend hommage à ses compagnons d’armes et aux politiques.
Caroline de JUGLART, Patron du RAID, Editions Mareuil, 19 €.

LES JOURS D’APRÈS ASSISES_LIVRES_DUHAMEL
« Qu’est-ce que le vide ? Interrogés au sujet de personnes qui ont eu à subir l’arrêt brutal de leur activité, plusieurs spécialistes ont accepté d’évoquer pour nous les images que les patients rapportent pour traduire leurs sensations. L’image qui revient le plus régulièrement est celle du soleil couchant avant qu’il ne sombre derrière l’horizon. Ce n’est plus le jour, ce n’est pas la nuit. » Ainsi commence ce recueil d’histoires d’hommes. Président de la République, ministre, député… comment ont-ils vécu le jour d’après, quand la lumière de la scène est éteinte et que le pouvoir s’est envolé ?
Patrice DUHAMEL, Les jours d’après, Éditions L’Observatoire, 12,99 €

ASSISES_LIVRES_COJEAN« JE NE SERAIS PAS ARRIVÉE LÀ SI… »
« Quel hasard, rencontre, accident, trait de caractère, lecture, don, peut-être aussi quelle révolte, ont aiguillé ma vie ? Quelle joie m’a donné des ailes ? Ou peut-être quel drame ? À moins qu’il m’ait dévastée, qu’il m’ait fallu me battre, plonger et rebondir. Oui, comment se construit une vie ? » Annick Cojean s’est posé toutes ces questions et a lancé un début de phrase à 25 femmes : Juliette Gréco et Christiane Taubira, l’une haïe par sa mère, l’autre galvanisée par sa mémoire, Virginie Despentes, Amélie Nothomb, Patti Smith, Agnès b., Claudia Cardinale, Joan Baez, le rabbin Delphine Horvilleur… Écrivains, chanteuses, politiques, elles racontent la genèse de leur combat ou de leur force.
Annick COJEAN, Je ne serais pas arrivée là si…, Editions Grasset, 20 €.

BRIGADE DES MINEURS  ASSISES_LIVRES_TITWANE
Pour la troisième fois, le duo de Raynal Pellicer et Titwane ouvre des portes habituellement fermées. Ils plongent le lecteur dans le quotidien des quatre-vingts enquêteurs spécialisés de la Brigade de Protection des Mineurs. Là où les photos seraient impossibles, les mots et les dessins vontdroit au coeur, avec empathie et respect. Un beau livre et un grand livre de journalistes.
TITWANE, Raynal Pellicer, Brigade des mineurs – Immersion au coeur de la brigade de protection des mineurs, Editions La Martinière, 29,90 €.

> Les auteurs seront présents entre 10 h et 18 h 30.
> Programme complet des rencontres et des tables rondes. 

Horoscope WTF spécial #EPJTMV

Semaine spéciale EPJT oblige, l’astrologue tmv a exceptionnellement laissé sa place aux étudiant(e)s en journalisme de Tours qui vous ont pondu un petit horoscope WTF. Vous avez toujours voulu être une star ? Votre rêve se réalise grâce à eux : découvrez qui vous ressemble et sera votre modèle pour cette semaine. D’avance, désolé. #EPJTMV

Du 17 au 23 janvier 2018

[nrm_embed]<iframe src= »https://giphy.com/embed/o2Lwy4g7Dzptu » width= »480″ height= »320″ frameBorder= »0″ class= »giphy-embed » allowFullScreen></iframe><p><a href= »https://giphy.com/gifs/afvpets-cat-baby-afv-o2Lwy4g7Dzptu »>via GIPHY</a></p>[/nrm_embed]

Bélier / Céline Dion
Amour : Qu’importe la place, qu’importe l’endroit… Vous ne trouverez pas.
Gloire : Votre job vous pèse. Il est temps de sortir la grand’voile.
Beauté : Comme on dit au Québec : tabarnak ! Vous avez l’air d’la chienne à Jacques !

Taureau / George Clooney
Amour : Rendez-vous à la machine à café.
Gloire : L’oscar est à portée de main. Bientôt l’étoile sur le Walk of Fame.
Beauté : Vous avez déjà la classe. What else?

Gémeaux / Angelina Jolie
Amour : Un divorce et ça repart !
Gloire : Au bureau, on vous déroule le tapis rouge.
Beauté : Votre charme opère ; tout le monde veut vous embrasser.

Cancer / Mimie Mathy
Amour : Vous êtes trop immature. Grandissez un peu !
Gloire : Attention à ne pas vous laisser marcher dessus.
Beauté : Malheureusement, claquer des doigts ne changera rien.

Lion / François Hollande
Amour : C’est pas facile facile…
Gloire : Sans commentaire…
Beauté : Bof.

Vierge / Prince Harry
Amour : Vous avez fini trop de bouteilles. Marié(e) dans l’année !
Gloire : Pas de fève, pas de couronne. Encore un coup de Mamie !
Beauté : Vous partez en roux libre.

Balance / Christophe Maé
Amour : Quelqu’un est raide dingue, dingue de vous.
Gloire : Une guitare et un accent provençal, c’est tout ce qu’il vous manque.
Beauté : Vous n’avez pas le style (Pourtant pas hostile).

Scorpion / Cristina Cordula
Amour : Cupidon va prendre soin de vous ma chérie !
Gloire : Cette semaine, la reine du shopping, c’est vous.
Beauté : Le conseil de pro, évitez les « sourçaiiils » trop fins.

Sagittaire / Alain Chabat
Amour : Didier, on ne sent pas le cul des filles… Sauf si c’est elle qui demande.
Gloire : La clef du succès, danser la carioca.
Beauté : RRRrrrr !

Capricorne / Gilbert Montagné
Amour : L’amour rend aveugle askip’.
Gloire : Vous n’allez pas la voir arriver.
Beauté : Le sunlight des tropiques illumine votre teint.

Verseau / Clara Morgane
Amour : Le sentimental, c’est pas votre truc.
Gloire : Jouez au loto, vous gagnerez un iPhone X.
Beauté : Au fond, vous n’êtes pas si moche.

Poisson / Læticia Hallyday
Amour : Courage.
Gloire : Un héritage est en vue.
Beauté : Comme le bon vin, vous vous améliorez avec l’âge.

PAR NOÉ POITEVIN ET MALVINA RAUD

L’horoscope WTF de l’année 2018

Tremblez viles fripons et friponnes : l’astrologue tmv est de retour pour vous jouer un mauvais tour. En prenant sa boule de cristal pleine de traces de doigts tout sales, il a lu l’avenir. Et vous prédit avec justesse votre année 2018. Ou presque.

[nrm_embed]<iframe src= »https://giphy.com/embed/UO95NWY0PmoWk » width= »480″ height= »365″ frameBorder= »0″ class= »giphy-embed » allowFullScreen></iframe><p><a href= »https://giphy.com/gifs/new-year-years-UO95NWY0PmoWk »>via GIPHY</a></p>[/nrm_embed]

BÉLIER

Amour : Vous êtes comme un morpion. Très difficile de se débarrasser de vous, mais bon, que voulez-vous ma bonne dame, on finit par s’y faire.

Gloire & beauté : Force est de constater que vous êtes aussi mignon(ne) qu’une vidéo de chat sur Internet.

Le mois qui sentira le pâté : Janvier. Autant prendre cher dès le début, non ?

La personnalité à copier : Yannick. Parce que…

La phrase à méditer toute l’année : … « Ces soirées-là (hm hm), on drague, on branche, toi-même tu sais pourquoi (ouais), pour qu’on finisse ensemble toi et moi »

 

TAUREAU

Amour : … rime avec « ça rend sourd ». Jouez-la solitaire.

Gloire & beauté : N’oubliez pas que sur le plus beau trône du monde, on n’est jamais assis que sur son cul, comme disait Montaigne.

Le mois qui sentira le pâté : Avril. Votre ressemblance avec un lamantin sera alors à son apogée.

La personnalité à copier : Un bout de bois. Parce que c’est cool, un bout de bois. Ça ne parle pas et ça n’embête personne, un bout de bois.

La phrase à méditer toute l’année : « Mieux vaut passer son examen que repasser son eczéma. »

 

GÉMEAUX

Amour : Oh bah l’amour, c’est comme une boîte de chocolats. On ne sait jamais sur lequel on va tomber, mais généralement, c’est le bien dégueu’ à la liqueur dont personne ne veut. Vous voyez où je veux en venir, krrkrr ?

Gloire & beauté : Vous êtes l’équivalent du petit bouton « skip ad » sur YouTube. Désolé.

Le mois qui sentira le pâté : Mai, lorsque vos parents gagneront au loto mais vous renieront dans la foulée. Pas de bol, l’horoscope dit toujours vrai.

La personnalité à copier : L’horloge parlante : essayez de la ramener uniquement quand on vous sonne.

La phrase  à méditer toute l’année : « Oh that’s the way – han han han han – I like it – han han han han. » (C’est bon, vous l’avez dans la tête maintenant ?)

 

CANCER

Amour : Ouf, vous allez enfin conclure ! Et ainsi, vous verrez… ben qu’il est quand même mieux d’être célibataire.

Gloire & beauté : Vous serez comme une piñata, à vous faire secouer dans tous les sens.

Le mois qui sentira le pâté : Avril, parce que vous allez vous découvrir d’un fil et ça fera moins les malins quand ça chopera un bon vieux rhume des familles, voilààà !

La personnalité à copier : Edith Piaf, parce que non, rien de rien, non, vous ne regrettez rien, ni le bien qu’on vous a fait, ni le mal, tout ça vous est bien égaaaal.

La phrase à méditer toute l’année : « Bouarf, les emmerdes, c’est comme la bière : ça vient par pack de 6. » (l’astrologue tmv)

[nrm_embed]<iframe src= »https://giphy.com/embed/l4KibK3JwaVo0CjDO » width= »480″ height= »474″ frameBorder= »0″ class= »giphy-embed » allowFullScreen></iframe><p><a href= »https://giphy.com/gifs/afv-funny-fail-lol-l4KibK3JwaVo0CjDO »>via GIPHY</a></p>[/nrm_embed]

LION

Amour : Certes, la roue tourne…. Mais la roue tine également. Faites attention mes petits chatons.

Gloire & beauté : On a tiré au sort… Les Lions seront donc les plus canons en 2018. Yiha !

Le mois qui sentira le pâté : Février, mars, avril, mai, juin, juillet, août, septembre, octobre, novembre, décembre. Autant dire qu’il va falloir profiter de janvier mes loulous.

La personnalité à copier : Un sumo. Parce qu’être considéré comme un Dieu vivant, manger à tout va et être l’idole de Chirac, c’est plutôt classe.

La phrase à méditer toute l’année : « Tout le monde veut sauver la planète, mais personne ne veut descendre les poubelles. » (Jean Yanne)

 

VIERGE

Amour : Attention, vos relations amoureuses cette année seront un peu comme sniffer du wasabi : Ça a l’air rigolo à première vue, mais bon sang, ça va piquer sévère au final !

Gloire & beauté : Allez, plaquez tout cette année ! C’est un ordre céleste de la constellation du Gilbert Montagné.

Le mois qui sentira le pâté : Février. C’est à ce moment que vous vous rendrez compte que vous êtes un Ronflex, ce Pokémon de 460 kg réputé pour ne faire que manger et dormir.

La personnalité à copier : Kev Adams, parce que… non, on déconne roooh !

La phrase  à méditer toute l’année : « Si un animal vous dit qu’il peut parler : il vous ment probablement » (proverbe africain)

 

BALANCE

Amour : Votre air de tamanoir ne jouera pas vraiment en votre faveur pour cette année 2018. La drague sera difficile.

Gloire & beauté : Surveillez vos amygdales. Ou votre amie Dalle. Pardon, mais notre boule de cristal est sacrément sale, on n’y voit plus grand-chose.

Le mois qui sentira le pâté : Août et sa chaleur : quitte à sentir le pâté, autant sentir aussi la sueur.

La personnalité à copier : David Guetta. Pour continuer à faire croire que vous êtes calé en musique.

La phrase à méditer toute l’année : « Le zigzag est le chemin le plus court pour aller d’un bar à un autre. » (Levinson)

 

SCORPION

Amour : Finalement… à quoi bon faire des galipettes alors qu’on peut faire corps avec la raclette ?

Gloire & beauté : Douceur, sueur, malheur et jambon-beurre.

Le mois qui sentira le pâté : Novembre. Le 26 plus exactement. Car d’après nos prédictions, ce sera la fin du monde ce jour-là. Mais chut, seuls les Scorpions le sauront, vu que les autres signes ne lisent pas cet horoscope en entier.

La personnalité à copier : Laurent Delahousse. Pour rester sous la couette. (on ne l’assume pas, celle-là)

La phrase à méditer toute l’année : « Je ne suis paaas un héros, mes faux pas me collent à la peau » (Balavoine). C’est tout vous, ça !

[nrm_embed]<iframe src= »https://giphy.com/embed/2YWvc4hfb3d3q » width= »480″ height= »319″ frameBorder= »0″ class= »giphy-embed » allowFullScreen></iframe><p><a href= »https://giphy.com/gifs/fail-funny-gif-lol-2YWvc4hfb3d3q »>via GIPHY</a></p>[/nrm_embed]

SAGITTAIRE

Amour : Voyez le coussin-péteur, n’est-ce pas là l’allégorie de votre vie sentimentale ?

Gloire & beauté : Le monde entier en voudra aux Sagittaires, puisque vous aviez dit qu’on ferait des Knacki. Une fois encore, vous n’avez pas tenu promesse, fourbe que vous êtes.

Le mois qui sentira le pâté : Votre ex. Ce n’est pas un mois, mais il sent le pâté, alors bon.

La personnalité à copier : Une moule. Pour vous accrocher au rocher de la vie malgré la tempête (et vlan, bac + 12 en poésie ouais ouais).

La phrase à méditer toute l’année : « Ma descendance est morte dans un rouleau de Sopalin. » (le rappeur Booba, poète devant l’éternel)

 

CAPRICORNE

Amour : Vous êtes tout le contraire de la bière, car on doit vous consommer sans modération, graouuuuu !

Gloire & beauté : Quelque chose me dit que vous allez prendre sacrément cher dans l’horoscope tmv cette année…

Le mois qui sentira le pâté : Avril, mois où vous serez visiblement sponsorisé par le Smecta® ! (tonton Doctissimo nous l’a dit)

La personnalité à copier : Miss France 2018. Car OUI, il va falloir assumer votre préférence pour le roux.

La phrase à méditer toute l’année : « On ne peut pas faire confiance à un coiffeur qui n’a pas de cheveux. » (dicton inconnu)

 

VERSEAU

Amour : J’en connais qui vont prendre du galon au niveau des pirouettes sous la couette (clin d’œil lubrique).

Gloire & beauté : Physiquement, vous tenez davantage de la loutre.

Le mois qui sentira le pâté : Décembre. Car c’est le 12e mois de l’année. Or, 12 = 1 et 2, soit 1+2 = 3. 3 comme le nombre de boutons d’acné sur votre visage qui vont pousser de manière triangulaire. Et triangle = symbole Illuminati AAAAAAAAH !

La personnalité à copier : Le bébé panda du Zoo de Beauval. Car rien n’est aussi choupinou que vous.

La phrase à méditer toute l’année : « Plus grand est le bambou, plus bas il s’incline » (proverbe philippin. Et on parlait panda. Z’avez compris le lien ? Hein ? Alors ?)

 

POISSON

Amour : Essayez de vous mettre en couple avec un(e) Balance. ‘Sont toujours seuls ceux-là, les pauvres !

Gloire & beauté : Sans vouloir vous faire cogiter, il serait bon que vous deveniez chauve, pour ne plus être décoiffé(e) par le vent. Je dis ça, je dis rien.

Le mois qui sentira le pâté : Juillet, car justement la calvitie vous guettera. Homme, femme, enfant, dindon, peu importe qui vous êtes.

La personnalité à copier : Shrek. Car on ne va pas se mentir, la ressemblance avec vous est troublante.

La phrase à méditer toute l’année : « Mieux vaut être un mille-pattes qu’un cul-de-jatte. » (petit dicton, c’est pour vous, c’est cadeau, bisou)

Horoscope WTF du 21 décembre 2016

Youhouuuu, vacaaaances. Ce qui n’a pas empêché notre astrologue de vous concocter, avant de partir, un dernier horoscope wtf pas piqué des vers (eh oui, cette expression est honteuse).

[nrm_embed]<iframe src= »//giphy.com/embed/KSIAkqwAaV5zq » width= »480″ height= »855″ frameBorder= »0″ class= »giphy-embed » allowFullScreen></iframe><p><a href= »http://giphy.com/gifs/fail-santa-claus-KSIAkqwAaV5zq »>via GIPHY</a></p>[/nrm_embed]

BÉLIER
Amour : Chuck Norris ne vous arrive pas à la cheville.
Gloire : Décidément, quand vous buvez, vous avez du mal à trouver ce fameux Modération.
Beauté : Vous sentez bon du bouc.

TAUREAU
Amour : La semaine de votre vie ! On ne vous dira pas pourquoi, mais faites-nous confiance.
Gloire : Arrêtez de dessiner des choses obscènes. On sait que c’est vous.
Beauté : Vacances, ça rime avec grosse panse. Je dis ça, je dis rien.

GÉMEAUX
Amour : Eh bé, c’est belle-maman qui va faire la tronche…    Gloire : Votre personnage préféré de Game of Thrones va mourir. Vous serez triste.
Beauté : Saturne prévient que les Duchmol l’auront toute molle.

CANCER
Amour : C’est bien beau de vouloir faire des bébés, mais vu votre patrimoine génétique, faudrait faire gaffe.
Gloire : Ce rire façon truie aura votre peau.
Beauté : Adieu, le corps d’Apollon, voilà la dinde aux marrons.

LION
Amour :  Recyclez vos slips.
Gloire : Instant vérité > Personne n’en a rien à faire de vos photos de sapin de Noël sur Facebook.
Beauté : Le/la premier(e) qui sort un « Noyeux Joël » sera condamné à écouter du Maître Gims toutes les vacances.

VIERGE
Amour : Tout le monde vous aime cette semaine. On devrait baptiser une rue en votre nom. (j’ai le 06 du maire, si vous voulez négocier)
Gloire : Jeudi, vous irez à la CAF et n’attendrez que 5 minutes. NAAAAN, on rigole ! Hahaha.
Beauté : Vous avez les pieds bien trop poilus à son goût.

BALANCE
Amour : Mouais, bah maintenant, va peut-être falloir passer aux travaux pratiques hein !
Gloire : Déménagez dans la Creuse (lol).
Beauté : On vous surnomme Trump junior. Forcément, avec cette coupe…

SCORPION
Amour : C’est l’histoire d’un pingouin qui respire par les fesses. Un jour, il s’assoit et il meurt.
Gloire : C’est l’histoire d’un mec, il rentre dans un bar en criant « c’est moi ». Mais en fait, c’était pas lui.
Beauté : Voilà, tout ça, c’était cadeau pour vous. On vous love les Scorpion (sauf toi en pull bleu).

SAGITTAIRE
Amour : Vous étiez plutôt cool… l’an dernier.
Gloire : Vous auriez mieux fait d’être Balance (sans vouloir vous vexer).
Beauté : On vous surnomme THE FANTASME. Graou.

CAPRICORNE
Amour : Si vous êtes né(e) un 29 décembre et que vous n’avez pas encore craché dans son Yop, vous avez raté votre vie.
Gloire : Roh, arrêtez de vous plaindre. Il y a pire. Vous pourriez vous appeler Cannelle à 30 piges. (non on rigole, cœur sur vous, bisou, love, flex, sexy kissou)
Beauté : Vous voyez le vrai visage de Dark Vador ? Et vous au réveil ? Bon, bah faites le lien.

VERSEAU
Amour : Dinde à Noël, galipettes en marcel.
Gloire : Jacques a dit courez tout(e) nu(e) dans la cuisine.
Beauté : Telle mamie Traillette, vous avez les yeux revolver. Mais pas trop le regard qui tue.

POISSON
Amour : Contentez-vous d’une Knacki.
Gloire : Veritas odium parit… Eh ouais, fallait pas sécher les cours de latin. C’est intelligent un horoscope tmv.
Beauté : L’être parfait existe. C’est vous. (joyeux Noël)

Tmv part en vacances : retrouvez notre spécial été

Ça y’est, c’est l’heure des vacances pour tmv ! Avant notre retour le 31 août, vous pouvez profiter de notre numéro spécial été.

Et hop ! Voilà le dernier numéro de la saison. Si les plus chanceux(ses) quitteront la région pour aller se dorer la pilule aux Seychelles (bah quoi, on peut rêver), les autres qui resteront à Tours et dans le coin ne seront pas seul(e)s : tmv a concocté pour vous un numéro spécial, avec une centaine de bonnes raisons de rester en Touraine et aux alentours (à retrouver aussi en téléchargement ICI). Comme ça, en cas d’ennui cet été, vous aurez ce petit tmv sous le coude, avec des idées de sorties à la pelle. Nous, en attendant, on prend un repos bien mérité après cette saison qui aura vu naître la nouvelle formule de tmv.

D’ici la fin des congés, on fera quelques passages-éclair sur les réseaux sociaux (mais pas trop non plus, parce qu’il faut savoir déconnecter un peu tout de même !). Histoire de faire un coucou et des bisous. Car vous êtes de plus en plus nombreux, année après année. Et ça, ça nous file un sourire monumental.

Merci à vous et bel été ! On se revoit le 31 août pour de nouvelles aventures.

La rédaction

UNE

Le Temps Machine souffle ses cinq bougies

La scène de musiques actuelles (Smac) le Temps Machine à Joué-lès-Tours célèbre (déjà) ses cinq ans et organise une petite fête le 30 avril pour l’occasion.

Hugues Barbotin, directeur de l’Asso et Sébastien Chevrier, directeur et directeur artistique du TM. Tous deux posey dans leur canapey.
Hugues Barbotin, directeur de l’Asso et Sébastien Chevrier, directeur et directeur artistique du TM. Tous deux posey dans leur canapey. (photo tmv)

Cinq ans. Le bébé a bien grandi. Il a appris à marcher, même s’il lui est arrivé de trébucher. Il trébuchera sûrement encore, car, comme dit le proverbe, « c’est comme ça qu’on apprend ». Les étapes de construction, d’installation et de mise en place sont terminées. Mais pour son prochain lustre, la salle devra s’attaquer à sa phase de développement, d’expansion…bref, grandir encore un peu. Pour affronter les nouveaux obstacles, Le Temps Machine a été remis entre les mains de l’ASSO. Quelle voie l’équipe veut-elle suivre pour relever ce nouveau défi ? Hugues Barbotin et Sébastien Chevrier, membres de la direction, nous répondent en trois questions.

Les Smac ont notamment comme mission de renforcer les relations avec les populations et les territoires. Quelle place le Temps Machine prévoit d’accorder à la scène locale ?
Sébastien Chevrier. La répartition actuelle des groupes se divise à peu près à 30 % de groupes locaux, 50 % de nationaux et 20 % de groupes internationaux. Pour les cinq ans à venir, cela devrait rester identique. Mais nous n’avons pas qu’une mission de diffusion. Le but est aussi d’accompagner les groupes locaux, en amont, car pour diffuser il faut avant tout créer. Par exemple, le personnel qui travaille ici est à disposition des artistes qui ont des projets sérieux pour répondre à toutes leurs interrogations sur les phases de développement des projets.
Hugues Barbotin. Beaucoup d’entre eux viennent aussi répéter ici ou s’enregistrer dans nos studios, qui sont moins chers que la moyenne (environ 3,50 € de l’heure) puisque nous avons une mission de service public. Le taux de remplissage est de 85 %. Certains artistes sont ensuite programmés au Club ou dans la grande salle, mais ce n’est pas une obligation.

La grande équipe du Temps Machine.
La grande équipe du Temps Machine.

Le Temps machine n’a pas toujours été un lieu très ouvert sur la programmation, quelle est /sera votre politique ?
Sébastien Chevrier. Cette question m’est posée très souvent (rires) et je le comprends. Mais juger ce qui a été fait avant – et qui a été l’étape la plus dure – n’est pas mon rôle : je suis ici pour imaginer le futur. Notre politique envisage plus d’ouverture et de curiosité, tout en restant réalistes : pour des raisons d’espace et de temps nous ne pouvons pas accueillir tout le monde. Il s’agit de trouver un équilibre : on peut avoir un lieu populaire et fréquenté tout en restant exigent. Nous défendons l’excellence pour le plus grand nombre.
Hugues Barbotin. Tous les styles de musique sont les bienvenus. Nous soutenons les artistes émergents, qu’ils soient en voie de professionnalisation ou pas. Il y a aussi des résidences d’artistes, environ trois fois par an, pour une durée de cinq à quinze jours. Ce ne sont pas que des artistes locaux.

Les subventions accordées au lieu ont baissé lors de la nouvelle délégation de service public. Quel sera votre nouveau modèle économique ?
Hugues Barbotin. Il faut le repenser complètement, puisque Tour(s)Plus a ôté du budget 60 000€, ce qui était prévu dans l’accord initial. La problématique est la suivante : le cahier des charges que nous devons remplir est toujours très conséquent (le lieu propose beaucoup d’activités), alors comment financer tout ça autrement ? Comme de nombreuses structures culturelles, nous avons commencé à travailler sur des partenariats privés et aussi sur une exploitation privée du lieu, par exemple en louant des espaces de temps en temps. Un poste est attribué à toutes les démarches concernant ces nouvelles formes de financement.
Sébastien Chevrier. Nous rationalisons l’effort public tout en sensibilisant les acteurs économiques locaux à l’importance de leur participation. Ils ne sont pas forcément sensibles à ce genre de musiques, mais il est primordial que chacun participe à la vitalité du territoire. Si des entreprises privées veulent bénéficier de nos espaces, cela y contribuera.

Propos recueillis par Julia Mariton

Horoscope WTF (spécial Donald Trump)

Cette semaine, l’astrologue a piqué toutes les répliques d’un fou nommé Donald Trump. Le pire, c’est que c’est vrai. Dur…

Bélier
Amour : C’est dégoûtant, je ne veux pas en parler.
Gloire : Parfois, les meilleurs investissements sont ceux qu’on ne fait pas
Beauté : Une partie de ma beauté est que je suis riche.

Taureau
Amour : Quand quelqu’un vous attaque, ripostez. Soyez brutal, soyez féroce.
Gloire : Le fait est qu’on est jamais trop radin.
Beauté : Ça vous ennuie si je me recule un peu ? Parce que vous avez très mauvaise haleine.

Gémeaux
Amour : Il est toujours bon d’être sous-estimé.
Gloire : Devenir riche est facile. Rester riche est plus dur.
Beauté : Stop aux injections de masse. Les petits enfants ne sont pas des chevaux.

Cancer
Amour : Sans passion vous n’avez pas d’énergie, sans énergie vous n’avez rien.
Gloire : Si vous allez penser quoi que ce soit, vous pourriez aussi bien le penser grand.
Beauté : Pas besoin de porter de maquillage. Voyez comme tout le monde a l’air magnifique.

Lion
Amour : Laissez-les se battre entre eux et ramassons les restes.
Gloire : Ce qui sépare les gagnants et les perdants est de savoir comment une personne réagit à chaque nouvelle tournure du destin.
Beauté : Ce qu’écrivent les médias n’a aucune importance du moment que vous avez un beau cul.

Vierge
Amour : Robert, laisse-là tomber, elle t’a trompé et le fera encore.
Gloire : Les champions courent le kilomètre de plus.
Beauté : On n’a jamais vu quelqu’un de mince boire du Coca Light.

[nrm_embed]<iframe src= »//giphy.com/embed/jSB2l4zJ82Rvq » width= »480″ height= »304″ frameBorder= »0″ class= »giphy-embed » allowFullScreen></iframe><p><a href= »http://giphy.com/gifs/deal-with-it-donald-trump-make-america-great-again-jSB2l4zJ82Rvq »>via GIPHY</a></p>[/nrm_embed]

Balance
Amour : Je comprends complètement pourquoi son ex-mari l’a quitté pour un homme.
Gloire : Lorsque vous perdez une bataille, vous trouvez un nouveau moyen de gagner la guerre.
Beauté : La burqa c’est très pratique, on n’a pas besoin de se maquiller.

Scorpion
Amour : L’aspect le plus délicat du contrat de mariage est d’informer votre futur conjoint : je t’aime très fort, mais au cas où ça ne marcherait pas, c’est ce que tu auras si on divorce.
Gloire : Laissons le golf être élitiste. Laissons les gens travailler dur et rêver un jour être capable d’y jouer. Avoir les moyens d’y jouer.
Beauté : Je n’utilise pas de sèche-cheveux. Une fois qu’ils sont secs, je les peigne. Quand ils sont à mon goût, je mets du fixatif et ça tient toute la journée.

Sagittaire
Amour : T’es plus énergique ce soir, ça me plaît !
Gloire : Vous allez être fatigué de gagner.
Beauté : Regardez ce visage ! Qui voterait pour ça ?

Capricorne
Amour : Je crois que c’est une bonne chose de s’excuser, mais pour cela il faut avoir eu tort.
Gloire : Le réchauffement climatique c’est un canular. C’est juste la météo.
Beauté : Je ne l’attaque jamais sur son physique. Et croyez-moi, il y aurait de quoi faire.

Verseau
Amour : Pourquoi Barack Obama joue-t-il au basket aujourd’hui ?
Gloire : Montrez-moi quelqu’un sans ego et je vous dirai que c’est un loser.
Beauté : C’est dur de prêter attention à une femme lorsqu’elle a de petits seins.

Poisson
Amour : Je suis prêt mon amour, allons-y.
Gloire : On peut dire immédiatement si un homme est un gagnant ou un perdant rien qu’à sa façon de se comporter sur un terrain de golf.
Beauté : Je ne porte pas de moumoute, mes cheveux sont mes cheveux à 100 %.

Saint-Avertin : la médiathèque mène une vie de château

SPÉCIAL #SAINTAVERTIN / À Cangé, les tablettes côtoient les cheminées et les jeux vidéo rivalisent avec les livres. L’objectif ? Mettre la technologie au service de la connaissance.

UN PEU DE CHIFFRES

50 000 documents / dont 6 000 CD / 40 000 livres / 2 800 vidéos / 950 jeux vidéos / 11 consoles et 12 tablettes à emprunter / 80 000 visiteurs uniques par an / 174 000 documents empruntés chaque année.

LE CHÂTEAU

Deux ans après l’incendie qui a ravagé une partie du château, la ville de Saint-Avertin a acquis le domaine de Cangé en 1980. Mais c’est en 2010 que la municipalité décide, après deux ans de travaux, d’implanter la nouvelle médiathèque de 1300 m2 répartis sur trois niveaux dans les murs du château. Ce site de 15 hectares abrite également l’école de musique et le centre de loisirs.
Image11

LES JEUX VIDÉO, LES CHOUCHOUS

Les jeux vidéo dans une médiathèque ? Pourquoi faire me direz-vous (Je vous entends d’ici) ? Pour apporter de la connaissance Ÿ? Pour créer du lien social ? Voire pour se divertir ? Les trois mon capitaine. Comme le dit Jérémy Blais, directeur des affaires culturelles, «si ça permet de passer du temps entre mémé et son petit-fils, c’est gagné ! »

TOUT POUR LES CHÉRUBINS

Il paraît que dans l’espace jeunesse on dit rarement «chuuuut » ! Parce que tout est fait pour que ce soit un lieu de vie, un endroit où les familles se parlent. Et ça ne doit pas déranger les parents puisque l’espace jeunesse totalise à lui seul 50 % des prêts.

ÇA CARTONNE

Le lieu bat tous les records d’affluence. Saint-Avertin comptait 990Ÿadhérents dans l’ancienne bibliothèque du centre-ville. La nouvelle médiathèque en dénombre aujourd’hui 3 000, dont la quasi-totalité résident dans la commune.

Image12LE NUMÉRIQUE EST SON CREDO

Dans ce lieu vieux de plusieurs siècles, on croit que les nouvelles technologies peuvent être des vecteurs d’apprentissage culturel. Même si on croit aussi que le livre ne disparaîtra pas pour autant. Alors on essaye de suivre les usages et les pratiques des gens en mettant à disposition tablettes et liseuses aux côtés des CD et des livres. On croit aussi que c’est une façon de réduire la fracture numérique.

>> MÉDIATHÈQUE DE CANGÉ, 126 rue de Cangé, Saint-Avertin.
02 34 36 81 08 – bibliotheque.ville-saint-avertin.fr

Par Camille Petit

Horoscope WTF spécial 2016 !

Paix, bonheur, joie, chance, licornes et aqua-poney : l’année 2016 sera merveilleuse pour tout le monde. Ou pas. On a enchaîné l’astrologue tmv au fond de la cave afin qu’il concocte un horoscope spécial. Votre destin est entre vos mains. Ou les siennes, on ne sait plus…

horoscope wtf

BÉLIER

Pour les célib’ seuls au monde : Essayez le style Cupidon. Mettez-vous tout(e) nu(e) et baladez-vous avec un arc et des flèches. (PS : tmv ne paie pas les cautions en cas de prison)
Pour les couples gnan-gnan trop choupinous : Tremper n’est pas tromper.
Le mois qui sent mauvais : Décembre. Vous ressemblerez à un gros lombric velu. Ce qui n’est pas forcément super chouette.
Votre mission si vous l’acceptez (sinon tant pis) : Continuer votre méthode imparable. Si l’horoscope tmv va dans votre sens, sortez un « mais ouaiiis, c’est trop moi, ça ». Et quand ça vous contrarie, dites votre plus beau « pff, c’est n’importe quoi de toute façon, je vais leur envoyer un mail d’insulte ».
La personnalité du même signe que vous à copier : Gad Elmaleh. Foutez votre carrière en l’air : posez à côté de Kev Adams.
Ce qui ne changera pas en 2016 : Les rhododendrons seront toujours précoces.
Le proverbe à méditer toute l’année : « Le malheur des nains fait le bonheur des autres » (C’est Passe-Partout qui nous a dit ça, on croit)

TAUREAU

Pour les célib’ seuls au monde : Une cure de Maître Gims et de Booba trois fois par semaine. Vous verrez qu’il y a pire que le célibat dans la vie.
Pour les couples gnan-gnan trop choupinous : Saturne prédit un début d’année fertile. Profitez-en pour faire des petits vous. (pas trop quand même, car après, qui se farcit votre marmaille pendant les vacances, hein ?! C’est bibi !)
Le mois qui sent mauvais : Avril, quand Game of thrones reprendra. Dites adieu à votre vie sociale.
Votre mission si vous l’acceptez (sinon tant pis) : Devenez miss France. Faites fondre la couronne. Revendez-la et faites- vous un max de pognon. La personnalité du même signe que vous à copier : Faites comme Zaz. Chantez « C’n’est pas votre argent qui f’ra mon bonheur », mais ne crachez pas sur 40 000 € le concert de 30 minutes. Il ne faudrait pas pousser mémé dans les orties, tout de même. Pauvre mamie, va.
Ce qui ne changera pas en 2016 : Vos cornes.
Le proverbe à méditer toute l’année : « Eifersucht schließt eine tür und öffnet zwei. » (bah alors, on n’a pas de dictionnaire allemand ?)

GÉMEAUX

Pour les célib’ seuls au monde : Vous ramassez les râteaux à la pelle. Soyez malin(e), tentez les brouettes.
Pour les couples gnan-gnan trop choupinous : Bon maintenant, il va falloir penser à se bouger les fesses pour les tâches ménagères. Ce n’est pas toujours aux mêmes de le faire, pfouah ! (allez, maintenant, baston !!!)
Le mois qui sent mauvais : Juillet. Faire du naturisme devant la gare de Tours ne vous réussira pas. On vous aura prévenus…
Votre mission si vous l’acceptez (sinon tant pis) : Conquérir le monde. Comme tous les soirs, Minus.
La personnalité du même signe que vous à copier : Charles Aznavour. On ne sait pas ce que vous prenez, mais vous êtes increvable.
Ce qui ne changera pas en 2016 : Comme on dit, « qui trop embrasse, mal étreint ». Et biiiiiiiiiiim !
Le proverbe à méditer toute l’année : « Rien ne sert de sourire, il faut pourrir Adam » (Eve, qui avait forcé sur le whisky dans le jardin d’Eden.

Interlude : voici des chèvres qui crient comme des humains (oui, ben, hein)

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=nlYlNF30bVg[/youtube]

CANCER

Pour les célib’ seuls au monde : Draguez sur Tinder et Adopteunmec, ça vous fera les pieds. Sauf les unijambistes.
Pour les couples gnan-gnan trop choupinous : Comme disait l’auteur Maurice Chapelan, « le ramollissement du sexe durcit le coeur ». Débrouillez-vous avec ça.
Le mois qui sent mauvais : Septembre et novembre. Parce que d’après le magazine Marie Claire, « un élément pourra changer la donne provisoirement » côté coeur pendant ce moment là. Alors que durant la seconde quinzaine de mars, courant mai et/ou fin juin, vous « nagerez dans le bonheur ». Ouf !
Votre mission si vous l’acceptez (sinon tant pis) : Arrêter d’appeler votre ex dès que vous avez trois grammes dans chaque œil.
La personnalité du même signe que vous à copier : Tom Cruise. Votre religion dérange ? N’écoutez pas les rageux, sauvez le monde.
Ce qui ne changera pas en 2016 : Le mal de crâne du dimanche matin, parce que « non-mais-promis-c’était-la-dernière-foisque- je-buvais ».
Le proverbe à méditer toute l’année : « La sagesse est dans la tête et non dans la barbe » (proverbe ukrainien)

LION

Pour les célib’ seuls au monde : Vous jouirez (non, ne vous enflammez pas, lisez jusqu’au bout) d’un sex appeal hallucinant. Uranus jouera en votre faveur, même si ça ne veut rien dire.
Pour les couples gnan-gnan trop choupinous : Tel un pokémon, un(e) ex sauvage pourra apparaître.
Le mois qui sent mauvais : Tous. Les étoiles ont décidé de vous faire payer d’avoir spoilé le dernier Star Wars. Au fait, à la fin de Bambi, sa mère meurt. Et vlan, prenez ça, vous voyez ce que ça fait maintenant !
Votre mission si vous l’acceptez (sinon tant pis) : Conquérir le/la chéri(e) de votre boss, peu importe les conséquences. Mouahahahaaaaa…
La personnalité du même signe que vous à copier : Jennifer Lopez. Comme elle, vos fesses sont parfaites et font des envieux/ses, faites-les assurer.
Ce qui ne changera pas en 2016 : Tout aura toujours une fin, sauf les saucisses qui en auront toujours deux.
Le proverbe à méditer toute l’année : « Qui pisse contre le vent se rince les dents » (un visionnaire)

VIERGE

Pour les célib’ seuls au monde : Janvier, premier mois de l’année 2016 ? Additionnez 1 + 2016. Cela fait 2017. Nous sommes au XXIe siècle, donc 21 x 2017 = 42 357. Combinons donc les chiffres dont nous disposons : 4 + 2 + 3 + 5 + 7 = 21. Comme vous pouvez le constater, ça n’a pas de sens. Voilà.
Pour les couples gnan-gnan trop choupinous : Tout ira dans le meilleur des mondes jusqu’au 31 janvier. Ce qui est déjà pas mal, non ?
Le mois qui sent mauvais : Février. Augmentation des tarifs des péages, vacances pluvieuses et visite de la belle-mère. Dur.
Votre mission si vous l’acceptez (sinon tant pis) : Soyez un lémurien.
La personnalité du même signe que vous à copier : Ségolène Royal, parce que… euh… Oui, bon, on a la personnalité qu’on mérite hein.
Ce qui ne changera pas en 2016 : Le nombre impressionnant de textos que vous allez regretter d’avoir envoyé.
Le proverbe à méditer toute l’année : « Les poules d’en haut salissent celles d’en bas » (un dicton brésilien qui vous fera réfléchir)

BALANCE

Pour les célib’ seuls au monde : Vous sortirez avec un Scorpion ou un Sagittaire. Si vous êtes désespéré(e), tentez Taureau ou Bélier. Mais quel mauvais goût…
Pour les couples gnan-gnan trop choupinous : Saturne et Jupiter soutiennent le rythme frénétique de vos galipettes et vous faites des étincelles. Mais vos voisins ne le supportent pas. Donnez- leur un cours particulier.
Le mois qui sent mauvais : Mai. Car en changeant sept lettres à « mai », ça fait « pédoncule ». Et c’est un mot plutôt flippant, avouons-le.
Votre mission si vous l’acceptez (sinon tant pis) : Mettre un tee-shirt Johnny Hallyday à un concert de Serge Lama et provoquer une émeute.
La personnalité du même signe que vous à copier : Hulk ou Yoda. Le débat est tout vert (triple lol).
Ce qui ne changera pas en 2016 : Vos poils sur les bras. Mi-longs et bien dégagés des côtés.
Le proverbe à méditer toute l’année : « Ne te laisse pas lécher par qui peut t’avaler » (un proverbe béninois qui, décidément, nous intrigue fortement)

SCORPION

Pour les célib’ seuls au monde : Vous allez conclure d’ici peu. Vous verrez alors à quel point vous êtes mieux seul(e).
Pour les couples gnangnan trop choupinous : Pimentez votre vie de couple. Faites l’amour dans du Tabasco.
Le mois qui sent mauvais : Juillet. Ce moment magique où vous ressortirez votre maillot de bain.
Votre mission si vous l’acceptez (sinon tant pis) : Changer l’eau en vin. De quoi en mettre plein la vue à vos potes et à Jésus.
La personnalité du même signe que vous à copier : David Guetta. Piquez la musique des autres, levez les bras pendant votre concert et faites-vous un paquet d’argent. N’oubliez pas votre chignon.
Ce qui ne changera pas en 2016 : Si vous êtes né(e) une année bisextile, vingt-quatre de vos amis Facebook ne vous aiment pas vraiment. Ne cherchez aucune logique là-dedans, on a raison, c’est tout.
Le proverbe à méditer toute l’année : « Bague au doigt, corde au cou » (proverbe québécois qui file la patate)

SAGITTAIRE

Pour les célib’ seuls au monde : Pluton vous conseille d’arrêter de faire le/la difficile. Prenez ce qui vient : hommes, femmes, chaises, caribous…
Pour les couples gnangnan trop choupinous : Invitez une tierce personne dans votre couple. Roh, allez, faites pas les jaloux(ses), pff…
Le mois qui sent mauvais : Mai. À force de faire les ponts, vous allez tomber.
Votre mission si vous l’acceptez (sinon tant pis) : Cesser de ponctuer vos SMS par un point, ce qui – d’après une étude de l’université de Binghamton – vous ferait passer pour quelqu’un de cruel, antipathique et hypocrite.
La personnalité du même signe que vous à copier : Jacques Chirac. Quand on vous agace, lancez comme lui cette phrase hautement philosophique : « ça m’en touche une, sans faire bouger l’autre. »
Ce qui ne changera pas en 2016 : Votre amour – que dis-je, votre idôlatrie – pour le Nutella®.
Le proverbe à méditer toute l’année : « J’ai l’impression qu’il y a des haltères qui sortent de sa bouche, car tout ce qui sort, c’est lourd ! » (Moundir, poète de Koh-lanta)

CAPRICORNE

Pour les célib’ seuls au monde : Évitez de draguer les prénoms suivants : Delphine, Thomas, Enzo, Marcelline, Clara, Morgane, Jasper, Jonathan et BGLoverDu37@hotmail.fr
Pour les couples gnan-gnan trop choupinous : Troquez votre copain/copine contre un an d’abonnement à Cheval Magazine.
Le mois qui sent mauvais : Janvier. Parce que Pluton posera quelques petits pièges sur votre chemin (un piège à rats, un trou, votre belle-mère, votre ex de 4e, une pizza mais avec anchois).
Votre mission si vous l’acceptez (sinon tant pis) : Trouver Ornicar. Parce qu’on a beau le chercher, on le trouve pas le saligaud.
La personnalité du même signe que vous à copier : Jésus. Vous changez votre eau en vin et marchez sur l’eau. Mais finissez toujours écroulé dans un coin ou par couler.
Ce qui ne changera pas en 2016 : La nuit, les chats seront toujours gris. Du coup, vous ne retrouverez plus le vôtre.
Le proverbe à méditer toute l’année : « L’eau chaude n’oublie pas qu’elle a été froide » (proverbe haoussa)

ngbbs44f228450b2d9

VERSEAU

Pour les célib’ seuls au monde : Promis, cette année, sur un malentendu, ça va vraiment marcher.
Pour les couples gnan-gnan trop choupinous : 2016 année de la… fraise. Hop, ça vous apprendra à être un couple de gros dégoûtants. Non, mais !
Le mois qui sent mauvais : Septembre, puisque c’est le mois des Journées du patrimoine. Et franchement, votre beaupère n’apprécie plus d’être visité.
Votre mission si vous l’acceptez (sinon tant pis) : D’après l’American chemical society, la tequila serait efficace pour maigrir, grâce au sucre qu’elle contient, l’agave. Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire…
La personnalité du même signe que vous à copier : Giscard d’Estaing. Coquinou, filou et sexynou.
Ce qui ne changera pas en 2016 : Vous ne saurez toujours pas si votre ex vous aime toujours en envoyant PIGEON au 6 12 12.
Le proverbe à méditer toute l’année : « Un homme laid ne doit pas reprocher au miroir d’être de travers » (proverbe chinois)

POISSON

Pour les célib’ seuls au monde : D’après une étude de l’université de Bâle, la vie en couple ferait prendre du poids (environ deux kilos). Ne changez rien.
Pour les couples gnan-gnan trop choupinous : D’après une étude (oui, encore) de retrevo.com, pour 35 % des gens, la première activité après avoir fait l’amour est de se rendre sur Facebook ou Twitter. Lâchez les réseaux sociaux, « likez » plutôt votre coït.
Le mois qui sent mauvais : Août, parce que ça rime avec croûte.
Votre mission si vous l’acceptez (sinon tant pis) : Apprendre le nom de toutes les provinces d’Ouzbékistan, histoire de briller en société.
La personnalité du même signe que vous à copier : Bruce Willis qui a la classe même en marcel blanc, adore péter des tronches et sauver le monde. Rendez- vous utile, bon sang.
Ce qui ne changera pas en 2016 : On sera toujours en 2016 (voilà, ça vous apprendra à vouloir faire confiance à un horoscope).
Le proverbe à méditer toute l’année : « Traverse la rivière avant de te moquer du crocodile » (proverbe ivoirien)

Culture, web et tendance #11 (spécial Star Wars)

Pour nos chroniques culture de la semaine, c’est bien évidemment du Spécial Star Wars ! BD, livres ou encore jeu vidéo : suivez le guide.

PAUSE_ECRANS_LIVRELE LIVRE
JE SUIS TON PÈRE
Mettre en parallèle Star Wars et l’histoire de l’Amérique, voire de la société occidentale en général : c’est le pari cassegueule mais diablement réussi de ce Je Suis ton père. Sorti chez Naive livres, cet essai signé de l’historien Thomas Snégaroff est une franche réussite, un passionnant regard sur la culture politique américaine. Sans être ronflant, l’auteur parvient à captiver et raconter comment une nation démocratique peut évoluer vers un « côté obscur ». Piochant aussi bien dans la première trilogie que dans les épisodes plus récents, Snégaroff sort le film culte de la science-fiction et lui offre un regard politique et contemporain. Aussi brillant qu’intéressant. A.G.

LE JEU VIDÉOImage11
STAR WARS : BATTLEFRONT
Vous rêvez d’incarner les personnages mythiques de Star Wars ou de jouer du canon laser à bord d’un légendaire X-Wing ? Alors n’hésitez pas, Star Wars : Battlefront est fait pour vous ! Fidèle à l’esprit de la saga de Lucas, ce FPS familial, porté par des graphismes et une bande-son de folie, vous propose de vous battre du côté de la République ou de l’Empire dans une multitude de parties multijoueurs. Vous pouvez également relever toutes sortes de défis palpitants en solo, en écran partagé ou en coopération en ligne. Bref, difficile de passer à côté si vous êtes du bon côté de la Force.
> Electronic Arts, + 16 ans, Xbox One, de 60 à 70 €.
L. Soon

LE DOCU
STAR WARS – LES ORIGINES DE LA SAGA
Il reste sans doute l’un des meilleurs documentaires sur la saga. Signé Kevin Burns et diffusé notamment par Arte, ces 90 minutes passionnantes font le lien entre l’histoire du film et ses influences : de la mythologie grecque, aux légendes des chevaliers de la Table Ronde, en passant par les valeurs politiques, spirituelles et des travaux anthropologiques : le docu s’appuie sur des extraits des films et fait appel aux différents réalisateurs qui se sont succédé aux commandes de ce gros vaisseau surpuissant qu’est devenu le désormais culte Star Wars.

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=Giu6-xlng_g[/youtube]

PAUSE_ECRANS_EXTENSIONSUR LE NET
EXTENSION ANTI-STAR WARS
Deux petits malins, Alex Jumasev et Max al Farakh ont eu l’idée de créer une extension sur Google Chrome pour éviter de se faire spoiler le prochain Star Wars. Le principe ? Une fois installé, ce petit module recherche automatiquement la moindre mention de Star Wars sur une page web. Si le fameux titre est mentionné, une alerte est lancée et crie « nooooo ». Cette fonction est baptisée « Star Wars Spoiler Blocker » (pour les intéressé(e)s) et, ô magie, servira aussi à celles et ceux qui en ont simplement marre de voir Star Wars écrit partout sur Internet (et dans tmv, désolé mouahaha).

SUR LE WEB
LA VIE RÊVÉE DES STORMTROOPERS
L’artiste Darryll Jones ne s’arrête jamais : cela fait des mois et des mois que ce photographe propose des clichés intégrant les Stormtroopers (célèbres soldats de La Guerre des étoiles) dans le monde réel. Parfait pour les observer en train de balayer, boire le café, faire du kayak ou encore en balade en amoureux.
PAUSE_ECRANS_WEB

PAUSE_ECRANS_BDLA BD
LES OPUS PANINI COMICS
De nombreux éditeurs de BD se disputent depuis des années la très rentable franchise Star Wars. Au milieu du flot ininterrompu de comics, Panini Comics se distingue avec deux opus qui méritent que l’on s’y attarde. Le premier autour de Dark Vador, personnage emblématique de la saga, et surtout ce « Skywalker passe à l’attaque » où le duo Jason Aaron (scénario) et John Cassaday (dessin) fait des merveilles. La qualité du dessin est au rendez-vous (ce qui n’est pas toujours le cas) et les scénarios tiennent la route (au milieu d’un univers de nullités). Bref deux ouvrages qui vous donneront la force et à savourer vraiment pour mettre un peu de bulles au milieu de l ‘espace. Hervé Bourit Star Wars vous est complètement inconnu ? Vous n’y comprenez pas grand-chose ? Le Monde a publié une petite vidéo toute mignonne et explicative de la saga mythique. Un résumé de la double trilogie en plusieurs chapitres, intitulée « En 10 minutes, Star Wars tu comprendras ». > À voir sur https://dg7k.net/zl3kf

 12

Le nombre de jours sans se doucher que vont passer des dizaines de fans qui ont déjà commencé à faire la queue devant le cinéma Chinese Theater d’Hollywood : ces fans se sont installés le 5 décembre pour camper et être parmi les premiers à voir le nouveau Star Wars qui sortira le 18 décembre aux États- Unis.

Horoscope WTF spécial Star Wars

Bah quoi ? Il a aussi le droit d’aimer Star Wars, notre astrologue. A l’occasion de la sortie de l’épisode VII, il a fait un tour sur l’étoile Noire pour vous en mettre plein la tronche. Désolé.

BÉLIER

Amour : Imitez le cri du Chewbacca en rut pendant l’acte.
Gloire : Vous aussi, Disney aura votre peau.
Beauté : Laissez-vous guider par votre intuition. C’est Obi-Wan qui l’a dit. Et il est plutôt BG.

TAUREAU

Amour : Protégez votre sabre laser avec un fourreau. Les MST de l’Espace, ça pique. Gloire : Faire voler des objets par la force de la pensée ne fait pas de vous un(e) Jedi. Vous êtes juste bourré(e). Beauté : Lavez-vous les dents. Avec vous, c’est le retour du jet d’ail.

GÉMEAUX

Amour : Vous pensez que vos « hihi mon bébé je t’aime forever » ne sont pas horripilants ? Pensez à Jar-Jar Binks et ses « Missa accepter avec maximax d’humilité ». Arrêtez !
Gloire : Faites comme les Ewoks. Arrêtez l’Empire avec un tronc d’arbre.
Beauté : Intergalactique.

CANCER

Amour : Méfiez-vous du côté obscur. On vous l’a dit combien de fois ?!
Gloire : Tmv est votre père.
Beauté : Votre appart’ est si sale. C’est la guerre des toiles.

LION

Amour : Avec vous, ça va à la vitesse lumière.
Gloire : Arrêtez l’alcool, le trou noir est proche.
Beauté : Si ton pipi est vert fluo, va sur doctissimo.

VIERGE

Amour : Tatooine vous en fera baver.
Gloire : Ichouta !
Beauté : Il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, vous aviez la classe.

BALANCE

Amour : Tel Han, vous êtes solo. L’amour ça craint.
Gloire : « Fais-le, ou ne le fais pas. Il n’y a pas d’essai » (Yoda)
Beauté : La moumoute blanche est à la mode. Regardez George Lucas.

SCORPION

Amour : Il n’y a que dans Star Wars que vous pouvez embrasser votre soeur sans problème.
Gloire : Tout le monde vous aime, jeune padawan.
Beauté : Tel Jabba, vous bavez de partout quand vous parlez.

SAGITTAIRE

Amour : Embrassez le wookie à votre gauche.
Gloire : Vous êtes un vrai fantasme avec ce bikini (même vous, messieurs).
Beauté : Vous avez le mal de l’hibernation, comme disait Leia.

CAPRICORNE

Amour : Les aisselles de votre dulciné(e) raser vous devez.
Gloire : Signer votre 48e CDD vous allez.
Beauté : Mais hyper agaçant(e) à parler comme ça vous êtes.

VERSEAU

Amour : Tu veux savoir s’il/elle te kiffe ?
Gloire : Envoie « droïde coquin » au 6 22 22.
Beauté : Tu feras le plein de rencontres glauques au Cantina Bar.

POISSON

Amour : Jouez la comme Han Solo. Si elle/il vous dit « je t’aime », répondez « Je sais ».
Gloire : L’étoile Noire prédit une sale semaine.
Beauté : « Quand 900 ans tu auras, comme moi, moins en forme tu seras. » Eh, pas bête le Yoda !

Horoscope wtf du 2 au 8 décembre

#EPJTMV. Il en marre, l’astrologue de tmv. Il s’est envolé pour les Bahamas. En attendant, c’est un des étudiants de l’Ecole de journalisme de Tours qui s’en est chargé. Tremblez, fripons !

ca284414d283bd5dcd3a616c3100d357150e8780159dd7771e36051d6baebcf3

BÉLIER
Amour : Rime avec Zemmour. Lourd.
Gloire : La maison du plus gore est toujours la meilleure. (Signé : Rocco Siffredi).
Beauté : Même sous l’état d’ur gence, vous osez le leggings. Gonflé.

TAUREAU
Amour : Visez la lune, ça ne vous fait pas peur !
Gloire : Qui a la chiasse perd sa place, qui a la pêche la repêche.
Beauté : Comme Zlatan, vous tentez le chignon. N’oubliez pas : vous venez de Dunkerque.

GÉMEAUX
Amour : C’est désormais fini. Gémal à mon cœur.
Gloire : Smiley, pouce en l’air… Vous abusez des gémoticones.
Beauté : Relisez les deux phrases précédentes.

CANCER
Amour : Quand c’est ? Se demande Stromae.
Gloire : Décidément, rien ne t’arrête toi, affirme Stromae.
Beauté : Mais arrête de faire ton innocent, s’agace Stromae.

LION
Amour : Grrrrrrrrrrrrrrrrraou.
Gloire : De toute façon, c’est la lionne qui chasse. Restez tranquille sur le canap’.
Beauté : Faites comme Afida Turner et David Luiz : Osez la crinière !

VIERGE
Amour : Las, vous abandonnez vos 71 copines/copains.
Gloire : Bourré(e), vous voyez la vierge à moitié pleine.
Beauté : Chevelu(e), on vous surnomme Viergecingétorix.

BALANCE
Amour : Il n’y a que les boulons que vous serrez.
Gloire : On vous dit souvent que vous n’avez pas la lumière dans toutes les pièces et vous allez toujours vérifier au premier étage si c’est vrai. Génie.
Beauté : Eau calme.

SCORPION
Amour : Peu à l’aise avec l’espagnol, vous lui lâchez : « Te quemo ».
Gloire :  Vous voulez démis sionner. Mais votre propre chef c’est vous. Séparez-vous à l’amiable.
Beauté : Bonté divine !

SAGITTAIRE
Amour : Vite ! Courez vers votre dulcinée et… Non, pas par là. Eh, attention au trou. Trop tard.
Gloire : Personne ne vous héberge. Sauf Jawad.
Beauté : Tresses, lunettes, grosses bagues. Sean Paul ? Non, Jean-Paul.

CAPRICORNE
Amour : Elle vous en veut. Comme disait Hervé Vilard, « Capri (corne), c’est fini… »
Gloire : Personne ne vous veut. Comme disait Bernard Tapie, « oui monsieur, c’est un complot ! »
Beauté : Faites un vœu. Ouvrez les yeux. Rien n’a changé. Comme disait Zénon de Cition : « La beauté est une courte tyran nie. »

VERSEAU
Amour : Ruoma.
Gloire : Eriolg.
Beauté : Etuaeb.

POISSON
Amour : Aïe ! Vous êtes tombé(e) sur une arête.
Gloire : Attention, requin droit devant !
Beauté : Vos cheveux huileux vous rapprochent davantage de la sardine que du poisson-clown.

 

Horoscope wtf signé Florian Gautier.

Une minute sur le web #39 (spécial #JeSuisCharlie)

#JeSuisCharlie. Pour notre numéro hommage à Charlie, on a concocté une rubrique web… spéciale Charlie. Dingue, non ?

BUZZ_CHARLIE_PHOTO 1
C’est une des sensations du web : la photo du photographe Martin Argyroglo, prise dimanche à Paris, a toutes les chances de rester dans l’histoire.
>>Plus sur martin-argyroglo.com

HOMMAGE
SIMPSON
Matt Groening et son équipe ont réussi au dernier moment à placer un hommage aux victimes de Charlie Hebdo lors du dernier épisode des Simpson diffusé dimanche. Doublement spécial, le scénario avait été écrit par Judd Apatow voilà 25 ans mais sans avoir été jamais utilisé.

BUZZ_CHARLIE_SIMPSONS

LOL
SELFIE
Il faut parfois rire de la bêtise des internautes. Ce tumblr, lancé après le drame de la semaine dernière, rassemble des photos de jeunes profitant du hashtag #JeSuisCharlie pour se montrer sous leur plus beau jour. C’est puéril et malheureusement drôle.
>>Plus sur selfie-charlie.tumblr.com

FACEBOOK
DERNIÈRE IMAGE
Quelques minutes avant l’attaque, Honoré signait d’un dessin les voeux de la rédaction. On y voit Aboud Bakr Al-Baghdadi le leader de Daesh en train de souhaiter la bonne année. Glaçant.
BUZZ_CHARLIE_VOEUX

APPEL
STREET PRESS
Le magazine en ligne d’information a lancé samedi dernier un appel pour dire : « Leurs balles n’atteindront pas nos cerveaux. » Pour ne pas plonger dans la bêtise, dans l’amalgame et ne pas céder à la psychose, copiez l’appel sur votre page Facebook.
>>Trouvez-le sur streetpress.com

LE CHIFFRE
75 000
C’est le montant, en euros, des enchères pour un exemplaire du dernier numéro de Charlie Hebdo mis sur Ebay. Des centaines de magazines sont en ce moment proposés à la vente. Une pratique plus que douteuse, quelques heures après la tuerie. #tristesse.
BUZZ_CHARLIE_CHIFFRE

HASHTAG
#JESUISCHARLIE
C’est le graphiste et journaliste pour Stylist Joachim Roncin qui est à l’origine de ce slogan. Il a eu l’idée de cette phrase quelques dizaines de minutes après l’attentat avant qu’elle ne soit reprise partout sur le web.

*************
EN BONUS
*************
On n’a pas pu s’empêcher de vous montrer, en plus, un autre tumblr… Tellement débile que ça fait rire. Il s’agit de Je Suis Nico, où des internautes proposent leurs photomontages d’un Sarkozy qui s’incruste sur des photos cultes… (ce qui fait suite à cette histoire ICI)
Pour se marrer un peu : je-suis-nico.tumblr.com
tumblr_ni29qs6hNA1u892lzo1_400 

Horoscope spécial #JeSuisCharlie

#JeSuisCharlie. Parce qu’il ne faut pas oublier de se marrer un bon coup malgré la tragédie, voici un peu d’humour noir, de la grossièreté gratuite en hommage à Charlie hebdo. On s’est remonté le moral et vous vous en prenez plein la tronche. Lol.

BÉLIER
Amour
Un bon coup de pied là où j’pense, c’est tout ce que vous méritez.
Gloire
Fuck, fuck, fuck.
Beauté
L’insolence vous va comme un gant, chérie.

TAUREAU
Amour
Prenez du Xanax… mince, c’est une marque ça ? On a le droit de la citer ? #rebelle
Gloire
Présentez vos voeux en 2016. Après, ce sera trop tard.
Beauté
Adoptez un chat et un chien un peu dingues, vous verrez la vie autrement.

GÉMEAUX
Amour
Abonnez-vous à Fluide glacial.
Gloire
Irrévérence caractérisée, vous reculez de trois cases.
Beauté
Désolé, le numéro que vous avez demandé fonctionne mais ça nous gave de vous mettre en relation avec votre correspondant si c’est pour entendre des banalités.

CANCER
Amour
Amour vache. Haine de pingouin.
Gloire
Oui, on dit n’importe quoi dans cet horoscope. ET ALORS ?
Beauté
Vous aimez rire de tout ?

LION
Amour
Insultez-le, insultez-la, dites ensuite « je vous aime ». Ça ne marche pas forcément à tous les coups, mais si vous n’avez rien à perdre, tentez-le. Pour l’expérience. Allez.
Gloire
Et si vous arriviez enfin à pied par la Chine ?
Beauté
Quand on vous dit qu’il fallait sonner avant d’entrer. Il y a une raison.

VIERGE
Amour
Tous à poil, on verra après.
Gloire
Achetez beaucoup de capotes, c’est votre semaine 😉
Beauté
Vous avez un truc coincé entre les dents.

BALANCE
Amour
Erbil.
Gloire
Breli.
Beauté
Libre.

SCORPION
Amour
Essayez de vous mettre à la spiritualité. Ou faites du yoga.
Gloire
Vous savez qu’ils font des thermomètres qui se mettent dans l’oreille depuis des années ? Oui, vous êtes au courant…
Beauté
Doigt d’honneur et petits fours.

SAGITTAIRE
Amour
Un jour Dieu dit à Daniel de moissonner et depuis, Daniel bat l’avoine.
Gloire
Dieu a créé le monde, le reste c’est made in China.
Beauté
Quel est le point commun entre la religion et l’alcool ? C’est le problème de foi.

CAPRICORNE
Amour
Moquette.
Gloire
Motard.
Beauté
Molard.

VERSEAU
Amour
Lisez du Jean-Michel Ribes et on en reparle.
Gloire
Folie douce et gros pétards.
Beauté
Et toi, t’habites ?

POISSON
Amour
Fesses.
Gloire
Seins.
Beauté
Nuque.

horoscope

Horoscope du 8 au 13 octobre : spécial répliques de téléréalité

Attention, toute ressemblance avec des personnes ayant existé est… purement fortuite, car l’astrologue n’a aucunement inventé ces citations, provenant réellement de nos amis les bêtes de la téléréalité. (Et c’est triste)

Téléréalité répliques
« Je suis assez ému, mais si je ne le montre pas vis-à-vis de mes yeux » (Moundir, philosophe).


BÉLIER

Amour
« Tu sais, y en a qui nous aiment, d’autres qui nous aiment pas. C’est comme partout, c’est pour ça qu’y a des guerres. »
Gloire
« J’ai horreur de perdre, ça me fait faire des otites. »
Beauté
« On m’appelle l’éléphant et ce n’est pas pour mes oreilles. »

TAUREAU
Amour
« Elle est con comme une valise sans poignée ! »
Gloire
« Je suis un pèlerin. Je suis comme un indien dans la ville. »
Beauté
« C’est pas au vieux singe qu’on apprend à faire des limaces. »

GÉMEAUX
Amour
« Tout passe par les yeux et par le coeur. Parce qu’une fois que vous êtes mort, le coeur s’arrête. »
Gloire
« Je suis dans un disque vicieux. »
Beauté
« Je suis tendu, j’ai les fesses qui disent bravo. »

CANCER
Amour
« Je suis tout dur de partout. »
Gloire
« Je suis tétu(e) comme une moule. »
Beauté
« On est naturels, 100 % bio. Comme les yaourts. »

LION
Amour
« J’aime pas les cheveux courts, ça casse tout le glamour. »
Gloire
« Les gens, tu les emmerdes avec un grand A. »
Beauté
« T’as les yeux marron Picasso… »

VIERGE
Amour
« Les oreilles ont des murs. »
Gloire
« On pourrait aller à Verdun, voir les plages du Débarquement. »
Beauté
« Mélancolique, c’est quand on a bu et après on cuve ? »

BALANCE
Amour
« Je suis comme une fleur : si quelqu’un arrive à bien m’arroser, j’arrive à m’ouvrir. »
Gloire
« Vous êtes vraiment des never been washed up ! »
Beauté
« Un lama, c’est comme un kangourou. Mais ça crache. »

SCORPION
Amour
« Moi, ce qui m’intéresse, c’est pas de passer dans Herpès Magazine ! »
Gloire
« I want to steaaak friiites » (sur un air de Freddie Mercury)
Beauté
« Ça a été un vrai coup de coeur quand j’ai vu ton visage assis dans un fauteuil. »

SAGITTAIRE
Amour
« Moi, une douche tous les jours, je ne trouve pas ça indispensable. »
Gloire
« Les Bisounours, c’est terminé. Maintenant, on va casser des bouches ! »
Beauté
« Physiquement, je suis luxueux. »

CAPRICORNE
Amour
« La fille, attention, tu la vois, tu pleures des yeux ! »
Gloire
« J’ai pas besoin qu’on m’raconte des poésies de Voltaire ou j’sais pas quoi ! »
Beauté
« Vous savez, moi, je suis une vraie tombe de prison. »

VERSEAU
Amour
« Je transpire du genou. J’ai jamais transpiré du genou, je sais pas ce qui se passe ! »
Gloire
« Les personnes juste à côté, je sais pas ce qu’elles voivent ! »
Beauté
« Un barbu est un trésor. »

POISSON
Amour
« Qui dit jalousie dit quelqu’un de collant. Et ça n’est pas pour moi. Pourtant, j’en porte des collants… »
Gloire
« Le bois, c’est noble et chaleureux. Parce qu’il faut savoir qu’avant, le bois, c’était un arbre. »
Beauté
« Je me fais une musculature avec des crottes de chat. »

Spécial Joué-lès-Tours : carte postale n°1

A l’occasion de notre numéro spécial Joué-lès-Tours (sortie le 4 juin !), tmv s’y installera dès la semaine prochaine. Ce qui n’empêche pas de vous envoyer nos cartes postales jocondiennes…

IMG_4686bis
Les voitures qui tournent et tournent encore. Se perdent dans les petites ruelles de Joué. Klaxonnent. Un petit tour par le parc de la Rabière s’est vite imposé. Histoire de souffler un peu. Un écrin de verdure au milieu de cette ville, si reposant et vraiment beau pour celui qui le découvre. Ou l’habitué qui prend le temps de s’y attarder, flâner, observer.

Deux, trois lycéens qui se baladent. Un couple de personnes âgées. Ou encore un papa et sa fille. Les mêmes mots reviennent souvent. « Ravis de la ville, de sa verdure, de sa propreté », mais « dubitatifs » à cause de l’arrivée du tram. D’un côté, ils estiment que ce transport a pu faire venir des Tourangeaux, qu’ils découvrent un peu cette ville considérée comme grignoter par la grande sœur. Mais de l’autre, « le tramway a pas mal siphonné » et a entraîné les Jocondiens au centre-ville de Tours. « C’est à double tranchant ! »

IMG_4689bis