Pour les fêtes, cinq (très) beaux livres

Parce qu’on n’a pas trouvé mieux qu’un beau livre pour s’émerveiller, cinq ouvrages à offrir aux grands pour les aider à s’évader ou approfondir leurs passions.

LIVRES_MURSMURS DE PAPIER

Le papier-peint est bien plus qu’un décor et ces dessins du XVIIe siècle continuent d’inspirer les créateurs et décorateurs contemporains. Tous les échantillons présentés dans Murs de papier proviennent de la collection de la Bibliothèque nationale de France, constituée entre 1798 et 1805, à la faveur de la législation révolutionnaire qui invitait les manufacturiers à y déposer leurs créations pour se protéger de la contrefaçon. Ce répertoire de motifs organisé autour de différents thèmes montre leur richesse : les papiers en arabesque ; les motifs architecturaux ; le monde végétal ; les animaux et les fruits ; l’imitation des matériaux ; les motifs géométriques ; le modèle antique ; les scènes de genre ; l’imitation du textile.

MONASTÈRES D’EUROPE, LIVRES_MONASTERES
Les témoins de l’invisible

Cathédrales, églises, chapelles, abbayes et monastères, blottis au coeur des forêts ou suspendus au-dessus de l’eau, tissent un voyage incroyable à la croisée des arts, des sciences et des cultures. De l’Irlande à la Russie, de la Grèce à la Pologne, des communautés de frères et de soeurs catholiques et orthodoxes ont ouvert leurs portes aux auteurs, permettant de découvrir les trésors artistiques qu’ils ont su conserver à travers les siècles. Des photos lumineuses qui racontent une aventure humaine unique, des monuments et des paysages extraordinaires.

LIVRES_ARTDE L’ART DES FOUS À L’ART PSYCHOPATHOLOGIQUE

La collection Sainte-Anne Tiré des expositions parisiennes « La Collection Sainte-Anne : 1950 et après » du 14 septembre au 22 décembre 2018 et « La Collection Sainte-Anne : autour de 1960 » du 10 janvier au 28 avril 2019, présentées au musée d’Art et d’Histoire de l’hôpital Sainte-Anne (MAHHSA), ce recueil est une plongée dans un art brut et graphique, plein d’émotions. Des artistes souvent inconnus, parfois anonymes, dont les oeuvres ont fasciné les collectionneurs et qui sont mises en lumière grâce au travail remarquable du MAHHSA.

LES GOUTTES DE DIEU, LE GUIDE DES VINS LIVRES_GOUTTES

Le manga Les Gouttes de Dieu est devenu, au fil de ses 44 premiers volumes, une oeuvre légendaire qui croise deux univers très codifiés, celui du vin et celui du manga. Fils d’un oenologue reconnu, Shizuku Kanzaki n’a aucun goût pour le vin. Lorsque son père décède, Shizuku apprend qu’il a un frère adoptif, Issei Tomine, oenologue reconnu. Le testament de leur père les met au défi d’identifier, à travers des descriptions poétiques, douze « apôtres » (douze grands crus) ainsi que le meilleur de tous, Les Gouttes de Dieu.
Le Guide complète ce voyage en proposant une encyclopédie d’une étonnante beauté graphique qui nous emmène aux quatre coins de la « planète vin ».

LIVRES_SPLENDEURSPLENDEUR ET MISÈRE D’UNE COSTUMIÈRE

« On reconnaît les personnages à leurs atours dès leur entrée en scène ». Travail discret mais essentiel de l’art de la scène, le costume mêle haute fantaisie et grandes exigences techniques. À travers ses aquarelles, des photos d’inspirations et de petites notes, la costumière Pascale Bordet nous fait entrer dans son monde extraordinaire. La création des costumes, la recherche des tissus, les artifices pour vieillir, rénover ou transformer un vêtement mais aussi les liens créés avec les acteurs… Pascale Bordet partage sa passion avec poésie, humour et délicatesse.
Un livre plein de beauté et de réflexion.

Livres : vous reprendrez bien un peu d’émotion(s) ?

Personnages attachants, situations rocambolesques, écriture enlevée, ces auteurs nous embarquent dans des univers personnels. Des livres pour ceux qui aiment rire ou pleurer.

LIVRES_THIRKILLBIENVENUE À HIGH RISING
Noël 1930. Alors que Laura Morland, romancière à succès, n’aspirait qu’à quelques semaines de repos loin de l’agitation londonienne, la voilà plongée au coeur des intrigues de la vie de campagne. Son cher ami, le riche George Knox, est la proie d’une sournoise secrétaire, déterminée à s’élever au-dessus de son rang en se faisant épouser. Laura saura-t-elle le tirer de ce mauvais pas ?
Ecrit dans les années 30, ce roman est une comédie à dévorer sans modération, une jolie plongée dans un univers désuet, où flottent des odeurs de sherry, de cigarettes et de poudre de riz. Mention spéciale Elisabeth Luc, la traductrice, qui a su moderniser le style de l’auteur en préservant l’esprit d’origine.

LA REINE DES QUICHES LIVRES_VILLENOISY
Avec ce troisième roman, Sophie de Villenoisy confirme sa capacité à nous faire rire de tout, même du pire. Murielle, 41 ans, collectionne les échecs et se porte l’estime d’un escargot. Après autant de fausses couches que de manuscrits refusés, elle s’est résignée à ne donner vie qu’à des articles sur les vermifuges dans la rubrique animalière d’un journal télé. Jusqu’au jour où un éditeur l’appelle : son dernier roman, Ceci est mon corps, l’a enthousiasmé. Mais cette publication va déclencher des réactions de plus en plus violentes dans l’entourage de Murielle, jusqu’à l’explosion, imprévisible.

LIVRES_JOYCELIGNES DE VIE
L’Angleterre sort de la Seconde Guerre mondiale, Londres vit au rythme de sa reconstruction. Franck a une mère fantasque qui ne peut pas l’élever seule…alors sa grand-mère décide qu’il sera élevé à tour de rôle par ses 6 tantes et son aïeule. Mais Franck est un garçon différent des autres enfants de son âge car il a des intuitions étonnantes tout comme sa grand-mère. Un très joli livre sur l’amour filial et la famille, avec une écriture pleine de fantaisie, qui nous embarque entre Histoire et fantastique.

UN FAUX LIVRE 2  LIVRES_FAUX
Ô joie ! Voilà le second tome d’Un Faux livre, d’Un Faux graphiste. Connu sur Internet pour ses parodies de Tintin (ce qui avait déchaîné les ayant-droits) et ses détournements loufoques, ce Belge « pas foutu d’apprendre à dessiner » comme il se décrit revient avec une nouvelle salve de gravures et autres BD rétros torpillées et modifiées. Utilisant des supports libres de droits qu’il recouvre d’un vernis potache et de second degré, Un Faux graphiste s’en donne à coeur joie. Ici, pas d’histoire comme dans une BD lambda, uniquement un enchaînement de scénettes irrévérencieuses, décalées, drôle et complètement barrées.
Mais derrière ce recueil à l’humour parfois très noir, se cache aussi un joli patrimoine, où le lecteur pourra replonger, souvent avec plaisir, dans des bandes-dessinées anciennes et perdues dans l’oubli.

LIVRES_HOPELE CHAGRIN DES VIVANTS
À Londres, en 1920, trois femmes ont perdu un homme à la guerre : Evelyn, dont le fiancé a été tué et qui travaille au bureau des pensions de l’armée ; Ada, qui ne cesse d’apercevoir son fils pourtant tombé au front ; et Hettie, dont le frère est rentré mais a perdu la tête. Leurs destins se croiseront durant les cinq jours de novembre pendant lesquels l’Angleterre attend l’arrivée du Soldat inconnu, rapatrié depuis la France pour une cérémonie d’hommage. Un livre bouleversant et plein d’espoir, à l’écriture moderne et sensible, qui montre la difficulté du deuil et les souffrances des soldats oubliés sitôt l’Armistice signé.

Savoirs inutiles : spécial Noël

Pour briller au repas du réveillon, entre deux vannes de tonton Michel qui tombent à plat, voici onze savoirs inutiles sur Noël et ses fêtes.

[nrm_embed]<iframe src= »https://giphy.com/embed/mRtjszKpN9qc8″ width= »480″ height= »327″ frameBorder= »0″ class= »giphy-embed » allowFullScreen></iframe><p><a href= »https://giphy.com/gifs/mRtjszKpN9qc8″>via GIPHY</a></p>[/nrm_embed]

1.NOËL MAMÈRE EST NÉ… UN 25 DÉCEMBRE.  264252

2.Lors du tournage du Père Noël est une ordure, Gérard Jugnot, déguisé en papa Noël, s’est pris une baffe. « Il faisait chaud et il avait retiré sa perruque pour fumer une cigarette », raconte le réalisateur Jean-Marie Poiré. Une dame s’est alors approchée, « lui a collé une mandale et lui a hurlé : Monsieur, remettez immédiatement votre perruque. Ma petite fille croit encore au Père Noël ».

3.À CARACAS, AU VENEZUELA, LA TRADITION DE NOËL EST D’ALLER À LA MESSE EN ROLLERS.

4.Pour distribuer ses cadeaux, le Père Noël devrait voyager à la vitesse de 1050 kilomètres par seconde. D’autres mathématiciens ont avancé la vitesse de 2057 km/sec. 1 050 km/sec.

[nrm_embed]<iframe src= »https://giphy.com/embed/2lgfZGMQqBcR2″ width= »480″ height= »270″ frameBorder= »0″ class= »giphy-embed » allowFullScreen></iframe><p><a href= »https://giphy.com/gifs/santa-claus-2lgfZGMQqBcR2″>via GIPHY</a></p>[/nrm_embed]

5.JINGLE BELLS 

Ce chant américain, datant de 1847, a été adapté en français par Francis Blanche 100 ans plus tard, sous le titre Vive le vent. Francis Blanche est aussi connu pour être l’inventeur du canular téléphonique, mais c’est totalement hors-sujet. 1819 Année à laquelle l’écrivain américain Washington Irving a imaginé le fameux traîneau volant du Père Noël.

6.CADEAUX DE NOËL LES PLUS OFFERTS CHEZ LES ADULTES
1. Les livres
2. Les chocolats
3. Cosmétiques et parfums

7.COCA COLA
En 1931, Haddon Sundblom a créé une affiche pour Coca Cola avec un Père Noël bedonnant et souriant afin que le groupe vende plus de boissons en hiver.
haddon-sundblom-coke-santa-1931-first-image-created

8.LE 25 DÉCEMBRE 1914
Une courte trêve a été observée pendant la guerre. Ce bref cessez-le-feu a permis d’arrêter quelques instants les combats entre les troupes.

9.Le clip All I want for Christmas, de Mariah Carey, comptabilise plus de 350 millions de vues ! Accessoirement, la chanson est sortie en 1994 (coucou le coup de vieux).

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=yXQViqx6GMY[/youtube]

10.veisalgie
C’est le nom de ce que l’on appelle plus communément « gueule de bois » (car on sait tous que Noël = trop de mélanges)

[nrm_embed]<iframe src= »https://giphy.com/embed/3oz8xVhDcU1txAYI1i » width= »480″ height= »270″ frameBorder= »0″ class= »giphy-embed » allowFullScreen></iframe><p><a href= »https://giphy.com/gifs/wdr-beer-3oz8xVhDcU1txAYI1i »>via GIPHY</a></p>[/nrm_embed]

11.LA BASSE-NORMANDIE EST LA RÉGION OÙ L’ON REVEND LE PLUS SES CADEAUX DE NOËL. (BAH BRAVO)

A Tours : La course aux jouets

À quelques jours de Noël, notre journaliste est allé passer l’après-midi dans les allées d’un magasin de jouets à Tours. Au programme ? Un petit coup de vieux et un retour en enfance. Attention, un message caché se trouve dans ce texte…

La petite Apolline aura un cadeau avant l’heure.
La petite Apolline aura un cadeau avant l’heure.

Je sursaute. La voiture de police se met à hurler. Les sirènes s’allument et les roues patinent. Une mamie me regarde étrangement. Non, je n’ai pas été embarqué par la maréchaussée, parce qu’avouons qu’un homme de 30 ans traînant des heures à La Grande Récré, appareil photo en main et l’air béat, c’est plutôt… louche. Aujourd’hui, j’agis simplement comme un gamin de 8 ans tripotant un jouet bien bruyant et qui se fait remarquer dans les rayons d’un magasin de jouets. Une cliente rigolarde, passant au même moment, me lance : « Eh ben, on a envie de jouer ? Allez, on va dire que je n’ai rien vu… ».

Tête de crotte !, c’est « le jeu cacarrément génial ».
Tête de crotte !, c’est « le jeu cacarrément génial ».

Oh maman, oh maman, oh maman ! » Ce « oh maman » sera répété 23 fois en seulement deux minutes (promis juré). La petite fille qui court partout entre les rayons est excitée comme une puce. Elle veut tout, de la poupée Barbie à la guitare Chica Vampiro. Cela faisait un bail que je n’avais pas mis les pieds dans un magasin de jouets. Coup de vieux : parfaite inconnue à mes yeux, Chica Vampiro est en fait une telenovela colombienne avec, au menu, musique, danse, humour et vampires. Les enfants en raffolent. Chica a donc droit à sa super guitare électrique qui joue toute seule. Quand j’étais gosse, je me contentais d’enlever les cheveux de mes Playmobil. J’ai presque envie de souffler un « Bouarf, de mon temps… » avant de me raviser. Alerte vieux schnock, la vieillesse me guette. Help.

Y-a-t-il un pilote dans l’avion ? Ou du moins dans l’hélico ? En l’occurrence oui, et « c’est un expert », rigole Christophe Soulat, le responsable du magasin. L’expert, c’est Brian. L’employé fait une démonstration d’un hélicoptère radiocommandé et visiblement très solide, vu les gadins qu’il supporte. Crash-test passé avec succès pour le “hover dragon”, « l’un des jouets qui cartonnent le plus », d’après Christophe Soulat.

Et il n’a pas tort : ça s’agglutine devant le jouet stratégiquement positionné en entrée de magasin. La jeune Jade, et sa superbe chevelure à la Raiponce, s’y essaye, manette en mains. L’appareil vole très haut, avant de s’écraser dans un rayon… sans se casser. L’apprentie- pilote s’éclate et les deux garçons qui attendent leur tour ont des étoiles plein les yeux. Tout le monde tente, l’hélico frôle les têtes (le scalp n’est pas loin !). Secrètement, je m’en veux de ne pas m’élancer également. Je me rassure : « Allez, ressaisis-toi, t’es un vieux maintenant. »

Un autre jouet attire les foules : Cutie Six, un set de création de bracelets. Ou comment faire ses bijoux à partir de perles fun et multicolores. Simple, basique et surtout « sans danger », comme le précise Laura qui multiplie les démonstrations auprès des clients. La petite Apolline, 7 ans, est scotchée. Un bracelet se réalise sous ses yeux. « Elle est très créative, donc elle adore », confirme son père. Elle repartira avec le précieux sésame autour du poignet, toute sourire.

Xavier (son prénom a été modifié pour me sauver la mise et m’arranger dans la construction de cet acrostiche) fait la moue. « Tiens, des puzzles ! C’est bien, les puzzles ! », s’enthousiasme-t-il. Réponse bazooka des chérubins ? « Non, c’est nul. » Et pan. En revanche, quand une des vendeuses propose de tester « ma première Ferrari radiocommandée » (tournez le volant et le bolide tourne aussi), les enfants poussent un « ouaiiiis » suraigu. Échec et mat, papa !

Jade s’est mise aux commandes du Hover Dragon.
Jade s’est mise aux commandes du Hover Dragon.

Noël approche, tu as fait ta liste ? », interroge une maman plus loin. Emma, à peine 6 ans, répond : « Promis, je choisirai quelque chose de pas trop cher. » Cette petite est étonnante. Toute sage, elle pose un œil sur de gros jouets, mais le détourne en voyant les prix. Et jette son dévolu sur la « toupie- bataille », un joujou à succès du magasin.

Outre cette toupie et « le fameux hélicoptère… qui fait aussi tondeuse », comme plaisante Christophe Soulat, « ce qui marche, c’est le micro musical, tout ce qui a trait à la créativité et le tigre rugissant ».

Exit, aussi, les jouets genrés. Désormais, filles et garçons partagent les mêmes. Enfin fini, la dînette pour fifille et la grosse tuture pour bonhomme. D’après le responsable du magasin, les parents ne veulent plus de ça : « Il faut vivre avec son époque ! »

Les deux jouets-stars du magasin passent à la caisse du magasin, accompagnés d’un énorme tyrannosaure prêt à se goinfrer de petits bonshommes en plastique. Oui : faible que je suis, j’ai craqué et fais chauffer la carte bleue. La prophétie de Christophe Soulat (« vous ne repartirez sûrement pas les mains vides ») s’est visiblement réalisée. Mes neveux et nièce devraient être ravis de ces cadeaux. Et, comme tous les autres enfants, passeront un joyeux Noël.

Quoi ma gueule ? Qu'est-ce qu'elle a ma gueule ?
Quoi ma gueule ? Qu’est-ce qu’elle a ma gueule ?

Noël : la gastronomie made in Touraine

Tours est réputé pour son amour de la gastronomie. Tmv a repéré huit gourmandises 100 % made in Touraine !

1. Cette année, c’est le renne qui amènera les chocolats pour Noël. La Chocolatière a garni ce drôle de personnage de chocolats pralinés.
Le Renne ni vu ni connu, 400g, 39 €, La Chocolatière, rue de la Scellerie à Tours.  

Image14

2. Pas de repas de fête sans fromage ! Et si on fondait pour le Crémeux des Cîteaux aux Truffes ou pour le Petit Théodore, trop mignon roulé dans des éclats de pistaches et de framboises ?
Fromagerie Rodolphe Le Meunier, Crémeux des Cîteaux aux truffes 9,90 €, Petit Théodore 5,90 €, aux Halles de Tours.

 Image13

3. Un coffret gourmand en édition limitée : 5 ou 6 produits d’épicerie fine locaux vraiment miam-miam, dont une exclusivité des Huiles la Tourangelle. Avec une carte à personnaliser et un livret de recettes.
Touraine Box de Noël, 45 € frais de port compris, à commander sur devenezmerveilleux.fr.  

Image17

4. La bûche qui atteint des sommets de gourmandise : pâte sablée à la châtaigne, coulis cassis, crémeux mascarpone, mousse vanille légère aux marrons et brisure de marrons glacés.
L’Everest, bûche en édition limitée, 5 parts / 29 €, pâtisserie Nicolas Léger, place des Halles, à Tours  

Image18

5. Un Chinon à faire trôner sur les tables de fin d’année : un beau cabernet franc rouge rubis, avec une belle longueur en bouche et des arômes de fruits rouges. Un vin idéal avec des plats un peu élaborés.
Domaine de Noiré, cuvée Elégance 2012, entre 8 et 10 € la bouteille chez Les Belles Caves, place des Halles à Tours.  

Image19

6. Il n’est pas Tourangeau mais il est si beau qu’on ne peut pas le snoberLe single malt légendaire pour ses arômes floraux et doux, dus à une eau provenant de la fonte des neiges des montagnes avoisinantes : elle s’imprègne de la saveur des fleurs de bruyère. So poétique, n’est-il pas ?
Dalwhinnie, 54 €, chez les cavistes.  

Image15

7. Faire provision de bonbons, en particulier ces jolies cannes en sucre d’orge made in Loches à suspendre aux branches du sapin. La Maison Hallard propose tous les goûts, y compris cranberry ou coquelicot !
Sucette canne de 10 cm, 1 euro / pièce, sucettes tortillons géantes à 3 €. A commander sur confiseriehallard.fr  

Image16

8. Du soleil pour le réveillon avec cette magnifique pâtisserie au goût exotique. Sans farine et sans lactose. Et si vous cherchez de vrais mendiants, fabriqués par un grand chocolatier, courrez chez Esprit Cacao.

Bûche Caraïbe, 5,50 euros la part, pâtisserie Esprit Cacao, avenue de Grammont à Tours

Image12

On prend quoi contre la gueule de bois ?

Désolé, c’est comme ça. Vous allez devoir y passer. Vous allez enquiller le vin, le champagne, le mousseux, le plein-de-trucs-
qui-font-du-tam-tam dans le crâne le lendemain. Normal,
nous sommes à Tours. Et à Tours, les verres descendent plus
vite qu’ils ne se remplissent.

Gueule de bois
Bon, ok, pas grand monde n’a franchement envie de se retrouver comme dans Very Bad Trip, avec un tatouage sur la tronche ou un tigre dans sa piaule (quoique, nous, ça nous ferait bien marrer à tmv…). Alors, que faire pendant votre gueule de bois du 1er janvier (et du 2, si vous avez vraiment carburé) ?

> Déjà, boire beaucoup. De l’eau hein (oui, oui, on vous voit venir avec vos « non, mais il faut combattre le mal par le mal ») ! C’est peut-être tout bête, mais ça vous réhydratera. Le mieux est de boire de l’eau pendant le repas (celui que vous arroserez à coup d’alcool), d’alterner. Sinon, contentez-vous d’avaler de grandes rasades d’eau froide le lendemain matin.

> Évitez le café. Il fait travailler le foie. Or, qu’y a-t-il dans votre foie ? Les litres de champagne engloutis avec vos potes (et le/la canon de la soirée, juste pour l’impressionner), bingo ! Donc laissez-lui un peu de répit. Prenez plutôt un fruit ou un yaourt 0 %. Même si c’est moins glamour.

> Citrate de Bétaïne et paracétamol seront vos amis le lendemain matin, pendant que vous grognerez dans l’oreille de votre conjoint(e), avec une haleine de chacal du désert : « Beuargh, je boirai plus jamais… »

> Pour calmer le bidon qui fait des bruits étranges, il y a des astuces : du gingembre en jus ou en infusion, une soupe miso, du lait de coco ou du jus de tomates. Pour votre mal de crâne, un steak de thon peut vous sauver (même si ce n’est sûrement pas le plat dont vous rêvez le 1er janvier au matin).

> Enfin, essayez de placer le mot « veisalgie » durant la fête. C’est le terme médical pour gueule de bois. Il paraît même que cela viendrait de « kveis », en norvégien, qui signifie « inconfort succédant à la débauche ». Alors, ça vous la coupe ?

Tours : nos idées sorties pour vos vacances

On vous a concocté un super guide pour passer des vacances de rêve dans le coin. On a trouvé 133 raisons de rester à Tours.

UNEouaich
Téléchargez notre pdf pour ne pas vous ennuyer cet été à Tours
La rédaction vous souhaite de bonnes vacances. On se retrouve le 3 septembre.