Horoscope WTF du 14 au 20 mars 2018

Le méchant astrologue revient tout juste des Seychelles, où il possède l’une de ses 43 résidences secondaires. Ouf, les vacances scolaires sont terminées. Et l’horoscope recommence. On dit merci qui ?

[nrm_embed]<iframe src= »https://giphy.com/embed/l4KibK3JwaVo0CjDO » width= »480″ height= »474″ frameBorder= »0″ class= »giphy-embed » allowFullScreen></iframe><p><a href= »https://giphy.com/gifs/afv-funny-fail-lol-l4KibK3JwaVo0CjDO »>via GIPHY</a></p>[/nrm_embed]

BÉLIER
Amour : « Toc, toc. » « Qui est là ? »
Gloire : « Sam. » « Sam qui ? »
Beauté : SAM SEMBLE MAL PARTI VOTRE SEMAINE POURRIE ! Hahaha.

TAUREAU
Amour : D’après la constellation du Tryo, vous allez ramener le croisé de Jackie Sardou et d’un Pokemon.
Gloire : Tout ça, c’est de la faute des journalistes Illuminati franc-maçons reptiliens macronistes.
Beauté : (NB : sinon, vous êtes mignon(ne)s cette semaine. Profitez de ce court répit)

GÉMEAUX
Amour : Vous êtes un peu le Jim Levenstein de 2018 (coucou la référence).
Gloire : On sait, on sait. Vous êtes un génie incompris.
Beauté : Vous êtes plutôt sexy dans votre petit itsi bitsi tini ouini, tout petit, petit bikini (ça vaut pour vous aussi, messieurs).

CANCER
Amour : Vous donnez des papillons dans le ventre, pourtant vous n’êtes qu’une larve.
Gloire : (Mais une larve gracieuse, cela va sans dire)
Beauté : Attention aux pellicules dans vos poils de bras.

LION
Amour : Bah, au pire… vous pourrez toujours recycler votre ex. C’est tendance et écolo.
Gloire : Même Chuck Norris n’a pas autant de classe que vous.
Beauté : Petite ressemblance avec un panda sous Xanax le matin.

VIERGE
Amour : C’eeest tellement simple, l’amour. Tellement possible, l’amour. À qui l’entend, regarde autour, à qui le veut, vraiiiment.
Gloire : Ouaip, bah il vous a bien entubé le Pascal Obispo.
Beauté : Obispo / au bistrot. Coïncidence ? Je ne crois pas.

BALANCE
Amour : Vous êtes amoureux/ se comme des tourtereaux, mais aussi gonflant(e) qu’un pigeon.
Gloire : Tapez « Vladimir Cauchemar – Aulos » sur YouTube. Ne me remerciez pas.
Beauté : Le gras, c’est la vie.

SCORPION
Amour : Votre vie amoureuse est aussi palpitante qu’un navet.
Gloire : Vous êtes comme la Danette, on se lève tous pour vous (sauf les hommes-troncs).
Beauté : Tendre comme un veau, même les peaux de vache !

SAGITTAIRE
Amour : WOW WOW WOW, mais qu’est-ce que je vous aime mes petites loutres !
Gloire : Ce n’est pas vous qui êtes toujours en retard, mais les autres qui sont toujours en avance.
Beauté : (qu’est-ce qu’on peut être lèche-bottes avec les Sagittaires quand même…)

CAPRICORNE
Amour : Ne pleurez pas petit loukoum. Un jour, vous trouverez l’être aimé.
Gloire : S’il existait un diplôme du tact et de la diplomatie… bah vous ne l’auriez jamais en fait.
Beauté : Roh, arrêtez de faire la tronche Dr House.

VERSEAU
Amour : Les plus belles preuves d’amour commencent par « je t’ai fait de la raclette ».
Gloire : Allez plutôt sauver les baleines, ça vaut mieux.
Beauté : Vos poils deviennent tellement tendance.

POISSON
Amour : Y a pas à dire, avec les Poissons, ça envoie quand même du steak sous la couette.
Gloire : Vous devenez aussi difficile à supporter qu’un lundi matin avec Kev Adams.
Beauté : Taïaut taïaut, vous faites partie de la brigade de la saucisse !

Horoscope WTF du 15 au 21 mars 2017

Le printemps approche. L’astrologue bourgeonne. Réjouissez-vous, c’est l’heure de l’horoscope WTF de la semaine.

[nrm_embed]<iframe src= »//giphy.com/embed/3o85xBLu4Er0NkigzS » width= »480″ height= »580″ frameBorder= »0″ class= »giphy-embed » allowFullScreen></iframe><p><a href= »http://giphy.com/gifs/afv-funny-fail-3o85xBLu4Er0NkigzS »>via GIPHY</a></p>[/nrm_embed]

BÉLIER
Amour : Avec vous, c’est 50 nuances de niais.
Gloire : Saturne vous conseille d’arrêter de pousser mémé dans le cul bordé de nouilles.
Beauté : Doux/ce comme un poney.

TAUREAU
Amour : Ne fouillez pas son Facebook. (plutôt ses mails, hin, hin)
Gloire : Ah, cette bonne vieille époque où vous aviez encore un peu de dignité lors des soirées !
Beauté : Vous sentez le tajine chaud.

GÉMEAUX
Amour : Faites l’amour, pas la guerre. C’est mieux et de toute façon, vous n’êtes pas brillant( e) dans les deux domaines.
Gloire : « C’est en voyant un moustique se poser sur ses testicules qu’on réalise qu’on ne peut pas régler tous les problèmes par la violence. » (proverbe chinois)
Beauté : Ptosis palpébral demain.

CANCER
Amour : Simuler, c’est tromper.
Gloire : On passe près de 3 ans de notre vie aux WC. La prochaine fois, vous y réfléchirez à deux fois avant de squatter le trône comme vous le faites.
Beauté : Visage de troubadour.

LION
Amour : Qu’est-ce qu’un(e) meilleur( e) ami(e), si ce n’est une patate avec des bras et qui parle ?
Gloire : Filez sur YouTube et écoutez 10 fois d’affilée la chanson Jacky, ta 4L elle est pourrie.
Beauté : Crinière douce et poil luisant.

VIERGE
Amour : Oh, bah on prend ce qu’il y a sous la main, hein.
Gloire : Votre futur enfant sera en fait un homme-crabe.
Beauté : Le plus beau nombril du monde, c’est le vôtre.

BALANCE
Amour : Est-ce que vous ne voulez pas un whisky d’abord ?
Gloire : C’est bon, arrêtez de râler chaque semaine. On sait que Les Balances sont les meilleur( e)s.
Beauté : Cure de cassoulet cette semaine.

SCORPION
Amour : Vous entendez le loup, le renard et la belette chanter…
Gloire : … Donc, va falloir arrêter la drogue.
Beauté : Sourcils broussailleux, mariage heureux.

SAGITTAIRE
Amour : Tel François Fillon, vous avez du mal à vous retirer.
Gloire : Le FBI vous espionne et souhaite votre perte.
Beauté : Mouais, bah ça sent le fennec pour cette semaine.

CAPRICORNE
Amour : Vous êtes comme le PQ. Au bout du rouleau. (mais on vous aime quand même)
Gloire : En réalité, votre père n’est pas votre père. C’est une loutre.
Beauté : Vous êtes aussi délicieux/ se que la meilleure bière blonde du monde. AAAANW trop choupinou.

VERSEAU
Amour : « Wesh, l’amour c’est comme une tine-tar de beurre : ça retombe toujours et jamais pour le meilleur » (Victor Hugo)
Gloire : Loto & lolos, mais mollo.
Beauté : Et alleeez, un cran de plus à la ceinture !

POISSON
Amour : Vous êtes aussi excitant( e) qu’un steak de tofu dans une soirée barbecue.
Gloire : Oula, la potion magique, vous ne l’avez pas bue. Vous la fumez plutôt !
Beauté : Là, par contre, c’est TOP niveau.

Ouf ! Voilà la printemps : nos 10 plaisirs de saison

Le printemps va bien finir par pointer le bout de ses rayons ! En attendant, nous avons recensé dix petits plaisirs des beaux jours…

fleur
1 – Se dorer au soleil
Il fait beau (ou va faire beau)… Enfin on l’espère fortement ! Alors, c’est le moment de sortir une chaise sur le balcon, pour profiter, bien tranquillement du soleil, en regardant passer les voitures. Et si on n’habite pas à la campagne, on remplace le mot « voitures » par « chevreuils », et ça marche quand même. Si vous n’avez pas de balcon, une simple fenêtre fera l’affaire !
 
2 – Descendre au jardin
Bon, d’accord : tout le monde n’a pas la chance d’avoir son propre jardin. À défaut de, vous pouvez aller admirer celui des autres, aux jardins ouvriers de la Bergeonnerie, par exemple. Juste en dessous du lac du même nom, 500 parcelles sont entretenues par des Tourangeaux, chacune avec son cabanon et son accès à l’eau. Ça vaut vraiment le détour en mai/juin (quand ça bourgeonne sévère). Sinon, ne loupez pas le « Rendez-vous aux jardins ». Ce sont les 31 mai, 1er et 2 juin. Il y aura plein d’animations et de visites organisées dans les jardins de la ville (Prébendes d’Oé, jardin botanique, Mirabeau, Préfecture, parc de la Péraudière). Sinon, jetez un oeil au programme des parcs et jardins de la ville de Tours (sur le site www.tours.fr, rubriques « Au quotidien » et « Nature et jardins »). C’est plein d’animations sympa.
 
3 – Varier les menus
DOS_LEG_3Qui dit jardins en fleurs, dit nouveaux produits dans les assiettes. Finis les choux d’hiver, potirons et courges. Place aux premiers fruits et légumes de printemps. Par ici les petits pois, radis, asperges, pommes de terre nouvelles (miam !), salades, rhubarbes, cerises, etc. En attendant les produits d’été… Faire son marché redevient un vrai plaisir !
 
 
 
4 – Siroter en terrasse (sans chauffage)
Les bars et restaurants vont enfin pouvoir mettre au placard les chauffages de terrasses et les bâches. Manger et boire des verres en extérieur va être de nouveau possible. Et on ne vous parle pas des brunchs le dimanche, barbecues entre amis et autres piqueniques dans les parcs…
 
5 – (Re)découvrir le vin
Le printemps, c’est le meilleur moment pour redécouvrir le patrimoine local. Il y a bien sûr les châteaux de la Loire et affiliés, mais il ne faut pas oublier le vin (eh oui, c’est du patrimoine). L’office de tourisme de Tours organise Vitiloire 2013, les 25 et 26 mai. Boulevard Heurteloup, et un peu partout en ville, des dizaines de viticulteurs feront découvrir la richesse des vins de Loire.
 
6 – Faire une pause
DOS_LEG_9Eh oui, la bien nommée « pause de printemps » ou « semaine de relâche » est bien de saison. Bon, il paraît que ça devient à la mode (non, non, pas seulement grâce au film « Spring Breakers » sorti récemment). En fait, le phénomène nous vient des États-Unis, où les étudiants ont pour coutume de partir en vacances pour « décompresser » entre fin février et mars. Au final, c’est surtout pour eux l’occasion de faire la fête pendant une semaine, voire deux, dans une ville exotique type Cancun ou Acapulco (Mexique). Chez nous, le phéno-mène arrive tranquillement, même si les destinations font moins rêver (Lloret del mar, en Espagne ou, un peu mieux, la Croatie.). Déjà, des agences de voyage spécialisées proposent des formules « all inclusive » pour permettre aux jeunes Français d’aller jouer aux raquettes sur les plages espagnoles. Alors, si on se faisait un petit Spring Break aux prochaines vacances ?
 
7 – Faire des vers
Le printemps, saison bucolique par excellence. Petites fleurs, arbres qui bourgeonnent, ça stimule l’imagination (entre autres…) Bon, c’est dommage, le Printemps des poètes vient de se terminer. Mais on peut quand même continuer à s’intéresser à la poésie. Un tour à la médiathèque, ou à la bibliothèque de quartier, un ouvrage sous le bras, et direction le parc le plus proche pour déclamer quelques vers. Ça soulage…
 
8 – Changer de look
Même si l’adage dit « en avril, ne te découvre pas d’un fil », on peut parier qu’au moindre rayon de soleil, tout le monde va délaisser la doudoune pour enfiler la première veste en coton venue. Et, pour faire sa petite mue vestimentaire, il y a l’idée friperies. Quelques adresses parmi d’autres : Le Shop vintage, rue Bretonneau, L’incontournable, rue du Grand- Marché, Fée des bulles (pour les petits), rue Colbert et l’Essentiel, également rue Colbert. En dernier recours, vous trouverez un marché à la ferraille, friperie et brocante chaque mercredi et samedi, place de la Victoire, à Tours.
 
9 – Voir la lumière plus longtemps
Depuis janvier, ça ne vous aura pas échappé, le soleil se couche plutôt à 19 h qu’à 17 h. On dit couramment que « les jours rallongent ». Bon, qu’on se le dise, c’est techniquement impossible. Ben non, un jour, c’est un jour, ça dure 24 heures et pis c’est tout. Voilà ce qui se passe vraiment : l’hémisphère nord de la terre (le nôtre) est plus incliné vers le soleil. Notre exposition est donc plus longue à chaque rotation de notre planète et les nuits sont, donc, un peu plus courtes. Tous les médecins vous le diront, cet ensoleillement supplémentaire est bon pour la santé. L’exposition de la peau à la lumière du soleil est une importante source de vitamine D pour le corps. Presque une fin d’hibernation en somme. Et la journée la plus « longue » approche : c’est le 21 juin. C’est aussi le solstice d’été. Vivement !
 
10 – Faire (un peu) le ménage
DOS_LEG_10Pour certains, ça n’est vraiment pas un plaisir. Allez, un petit effort ! Quelle satisfaction, ensuite, de réinvestir son logis propre comme un sou neuf. Paillassons, meubles, sols (planchers surtout), murs et boiseries, luminaires, frigo, tout doit y passer. Pourquoi ? Au-delà de la propreté, ce grand ménage, accompagné d’une grande aération de vos intérieurs, permet de chasser les COV (composés organiques volatiles). Pour faire simple, il s’agit de gaz organiques, issus principalement des aérosols et des solvants contenus dans les colles, vernis, peintures mais aussi dans les moquettes, linos, meubles en panneaux d’agglomérés, tout bois peints ou vernis, etc. Alors ouvrez grandes les fenêtres !