Indre-et-Loire : La liste des marchés autorisés

Vingt-six communes ont été autorisées à maintenir un ou plusieurs marchés hebdomadaires pendant le confinement. Un arrêt préfectoral va en ce sens.

L’annonce avait été faite il y a peu par le gouvernement : la tenue de marchés, couverts ou non, serait désormais interdite… sauf dérogation du préfet du département !

A ce titre, la préfète d’Indre-et-Loire Corinne Orzechowski vient d’accorder une dérogation pour la tenue des marchés alimentaires de 26 communes.

A Tours, on notera notamment que les marchés Saint-Paul et des Halles sont suspendus jusqu’à nouvel ordre. Idem pour celui de la Rabière à Joué-lès-Tours.

Voici la liste des marchés autorisés (cliquez sur les photos pour les agrandir) :

(Document fourni par la Préfecture 37)

La préfecture a bien sûr rappelé que ces autorisations allaient de pair avec le respect de certaines mesures de sécurité : distances sanitaires entre les clients et les étals, respect de l’interdiction de rassembler plus de 100 personnes dans un même lieu et présence de produits issus de circuits courts auprès des commerçants.


> A l’heure actuelle (jeudi 26 mars), 103 cas ont été confirmés en Indre-et-Loire (+17 en 24h), et 3 décès.

 

Indre-et-Loire : parcs, aires de jeux et bords de Loire désormais interdits

#Confinement La préfète d’Indre-et-Loire vient de prendre des mesures interdisant l’accès à de nombreux sites en extérieur, pour éviter notamment les personnes venant se balader en bords de Loire…

On arrête les « balades » en bord de Loire ! (photo tmv)

La Préfecture d’Indre-et-Loire a décidé de prendre un arrêté interdisant l’accès du public aux :
– parcs et jardins
– aires de pique-nique
– promenades et sentiers de randonnées
– plans d’eau
– aires de jeux
– et les berges et plages de la Loire, du Cher, de l’Indre et de la Vienne

L’arrêté court pour l’instant jusqu’au 31 mars.

A.G.