Tours : attention, le stationnement redevient payant le 25 mai

Le déconfinement avance et le centre sature, prévient le maire. Fini, le stationnement gratuit. Il redevient donc payant à compter du lundi 25 mai.

L’annonce a été faite par le maire Christophe Bouchet. A compter du lundi 25 mai, le stationnement redeviendra payant dans la Ville de Tours. Celui-ci était gratuit depuis le confinement.

« Le déconfinement avance, le centre commence à saturer, les voitures-ventouse à s’installer », a argué Christophe Bouchet dans une vidéo publiée sur Facebook.

Des petites étiquettes devraient être apposées sur les voitures la semaine prochaine pour prévenir les automobilistes et riverains. « Pour que personne ne soit pris en traître », avance le maire.

Le 25 mai, toutes les zones qui étaient payantes le redeviendront. Des contrôles seront effectués.

 

 

Tarification au quart d’heure : mon cher parking…

Interview de Marie-Claude Fourrier, présidente de l’asso de consommateurs CLCV 37. Selon elle, les parkings ont augmenté leurs prix suite à la nouvelle loi…

parking
D’après la CLCV, celui qui reste 2 h 15 dans un parking paiera moins qu’avant, mais celui qui reste 1 h 55 paiera plus ! (Photo Shutterstock)

La CLCV a publié une enquête nationale sur la tarification des parkings au quart d’heure. Comment avez-vous travaillé à Tours ?
Nous avons enquêté sur les six parkings les plus importants (1). Nous avons relevé les tarifs en mars et sommes revenus le 3 juillet, quand la loi Hamon s’est mise en place. Et qu’avez-vous constaté ? Qu’entre temps, il y avait eu une augmentation des prix ! Certes, tous les parkings avaient bien établi la nouvelle réglementation au quart d’heure. Mais c’était plus cher : de 11 € la journée à 12 €.

Comment se situe Tours ?
Elle est dans la moyenne générale côté tarifs. Elle est bonne élève pour la réglementation. On est plus cher qu’avant à l’heure, mais c’est une tendance nationale. En revanche, Tours est mauvaise élève sur un point : la lisibilité tarifaire est très insuffisante !

Les périodes de gratuité n’ont visiblement pas leur place non plus…
Non, aucun des parcs de stationnement que l’on a vérifiés n’offre de période de gratuité.

Que va changer cette enquête ?
Il faut en parler, débattre. Les parkings coûtent plus cher et il faut se trifouiller l’esprit pour savoir combien il faut débourser.

N’était-ce pas trop « naïf » ou utopique d’imaginer que les tarifs allaient baisser ?
Cela aurait dû ! C’était bien le but de cette loi. Certains automobilistes vont être bénéficiaires, mais de nombreux autres vont désormais payer plus…(2)

Propos recueillis par Aurélien Germain

(1) Vinci Gare, Anatole-France, Nationale, Relais Fil Bleu, Mairie, Champ-Girault.

(2) De nombreux parkings ont augmenté le tarif horaire ou de longue durée. Au niveau national, la CLCV a constaté des hausses moyennes de + 8,1 % pour 1 h ou encore + 11,1 % pour 24 h.