Salons de Choiseul : des conférences animales et pas bêtes !

Les 15 et 16 novembre, les Salons de Choiseul reviennent à Tours ! Organisé par le lycée du même nom, l’événement proposera une soixantaine de conférences gratuites (attention, il faut vite réserver) autour du thème « Animal », tout en évoquant l’Histoire ou encore les séries télé. Petit aperçu de ce qui vous attend avec nos coups de coeur…

Salons de Choiseul

RETOUR CHEZ LES VIKINGS

CaptureLes Vikings et les Salons de Choiseul, c’est une longue histoire… placée sous le signe de la malchance ! Chaque année, le peuple du Nord devait s’inviter aux conférences, mais chaque année, un problème contraignait tel ou tel interlocuteur à annuler. Cette fois, c’est la bonne !
« On a enfin notre conférence sur les Vikings », se réjouissent Sylvie Mercadal et Stéphane Genêt, les organisateurs des Salons de Choiseul. Maxime Delliaux, professeur d’Histoire-géo, dissertera sur le sujet suivant : « Des bêtes et des hommes : quelques exemples dans la diaspora viking ». C’est également la carte blanche à tmv !
> Jeudi 15, à 10 h 20.

NOTA BENE IS BACK

On l’écrivait déjà l’an dernier, dans tmv : des Salons de Choiseul sans Benjamin Brillaud, c’est comme une raclette sans fromage, c’est triste (NB : on ne se foule pas et on reprend les mêmes expressions, exact). Monsieur Nota Bene est donc de nouveau invité cette année. Le youtubeur parlera des inspirations historiques et mythologiques de Pokémon. Rien que l’intitulé nous fait saliver.
> Jeudi 15, à 14 h 15.

LA PETFOOD : MIAM MIAM !

Le secteur économique de la « petfood » (l’alimentation des animaux familiers), c’est le thème qu’abordera Yves Bodet, délégué général de la Facco, la Fédération des fabricants d’aliments pour animaux familiers. « On n’a pas idée du chiffre que ça représente ! C’est quand même le deuxième secteur le plus fréquenté dans un supermarché », précise Stéphane Genêt qui rappelle par ailleurs un détail insolite :« c’est par exemple le groupe Nestlé qui possède la marque Purina ».
> Jeudi 15, à 14 h 15.

ANIMAUX ET POP CULTURE NEWS_CHOISEUL_AFFICHE

Les Salons de Choiseul ont pour habitude de parler à tous en plaçant leurs conférences dans la pop culture. Rebelote cette année : on peut notamment citer « Les animaux dans Game of Thrones » de Cédric Delaunay (le 16 à 11 h 20), « Le roi Lion : philosophie » de David Lebreton (le 16 à 9 h 10), « Loft story : candidats ou bête de foire ? » (ok, là, on adore) de Loïc Guilpain (le 16 à 13 h 15) ou encore « Dragons et orques : les monstres animalisés de la fantasy » de William Blanc (le 15 à 13 h 15) et « L’animalité chez les super-héros » du professeur de mathématiques Cédric Cecchinel (le 16 à 9 h 10).
Nous, on aimerait bien savoir pourquoi Spiderman arrive à bisouter sa dulcinée la tête à l’envers (personnellement, ça nous file la nausée et pourtant, on est tout de même de sacrés super-héros !).

PETITES BÉBÊTES

Il n’y a pas que les chiens et les chats dans la vie ! La preuve, jeudi 15 à 15 h 15, l’auteur François Lasserre tiendra une conférence sur « les super-pouvoirs des petites bêtes ». L’intervenant est aussi formateur, enseignant et vice-président de l’Office pour les insectes et leur environnement. Une heure avant, le même jour, c’est Catherine Combescot, Docteur en Science et parasitologue, qui s’occupera de traiter son sujet : « Quelques mots sur les poux, nos compagnons de toujours… comment s’en débarrasser ? »

DES TOUTOUS, MIAOU PAS QUE !

CaptureLes chiens auront la part belle à Choiseul. Le vétérinaire et comportementaliste Thierry Bedossa traitera de la relation maître-animal sous une analyse comportementaliste justement. « Il est vraiment très connu et c’est un honneur de le recevoir. Il va même venir avec ses chiens ! », prévient Sylvain Genêt. Rendez-vous le 15 novembre à 13 h 15. Retenons également la présence de Damien Baldin, historien à l’Ehess et fondateur de la revue Geste, intervenant sur l’histoire du chien comme animal domestique (XIXe et XXe siècles), le 16 novembre à 11 h 20.
Nos chouchous les chats seront également de la partie grâce à Eva-Maria Geigl, directrice de recherche CNRS, et sa conférence « Comment le chat a conquis le monde ? ». Eh oui, c’est un fait : les chats sont les maîtres du monde. Et ça, vous ne pouvez pas nous contredire.

BIEN-ÊTRE ANIMAL

« Cette année, nous avons réalisé un partenariat avec le lycée de Fondettes sur le bien-être animal », sourient les organisateurs. C’est sur ce thème que se tiendra une conférence à deux voix qui aura lieu le jeudi 15 à 16 h 15, avec comme intervenants Frédéric Chassagnette et Alexia Koch, respectivement professeurs d’Histoire- géographie et de zootechnie au lycée agricole de Fondettes.

EXPÉRIMENTATION

Les organisateurs le disent : « C’est un sujet un peu “ touchy ”. » Ivan Balansard, vétérinaire et de l’Institut des neurosciences de la Timone, interviendra sur le sujet « Peut-on se passer de l’expérimentation animale ? » En février dernier, le scientifique disait dans une interview au Parisien qu’on ne pouvait pas se passer des tests sur les animaux « que ce soit pour évaluer les molécules, pour fabriquer des vaccins ou pour mieux comprendre le corps humain ». Selon lui, 90 % des Prix Nobel de médecine s’appuient sur ces tests. Désolé du spoiler.

DES SALLES… TRÈS ANIMALES

Pour bien coller au thème « Animal » de cette année, les Salons de Choiseul ont rebaptisé les lieux où se dérouleront les conférences. « C’est une nouveauté. Les gens ont voté pour le nom des salons », indique Sylvie Mercadal. Les heureux élus ? Vous aurez droit au Salon Pégase, Chat botté, Chewbacca, Croc-Blanc et… Simba ! On vous laisse deviner où aura lieu la conférence sur le roi Lion…

> Pratique Les Salons de Choiseul, les 15 et 16 novembre au lycée Choiseul à Tours.
> Gratuit mais réservations obligatoires sur lessalonsdechoiseul. com (les places partent très vite !)

Salons de Choiseul : mythes et héros débarquent !

Les 16 et 17 novembre, les Salons de Choiseul accueillent de nouveau 50 conférences. Thème de cette année ? Mythes et héros. Les réservations ouvrant cette semaine, Tmv vous propose un petit aperçu des immanquables, entre Star Wars, Harry Potter et les zombies !

Capture
(Crédit Moka Création)

LES ZOMBIES DÉBARQUENT

En juillet, l’immense réalisateur George A. Romero nous quittait. Le papa des zombies avait, à l’époque, nourri son film mythique La Nuit des morts-vivants d’un sous-texte politique acerbe. Bref, une satire sociale plus qu’un simple film d’horreur. Clémentine Hougue, docteure en littéraire comparée et enseignante au Mans, s’est aussi posée la question : Les zombies, des personnages politiques ?, est le thème de la conférence qu’elle fera aux Salons de Choiseul. Et c’est avec elle que la rédac’ a décidé de s’acoquiner pour une carte blanche tmv. On vous en dira davantage un peu plus tard. Et il se pourrait même qu’un de nos numéros en novembre soit envahi de zombies. En attendant, vous pourrez toujours vous consoler avec la reprise de The Walking Dead, le 22 octobre !

LES HABITUÉS

Des Salons de Choiseul sans Benjamin Brillaud et Corentin Charbonnier, c’est comme une raclette sans fromage : c’est triste. Cette année, les deux Tourangeaux sont donc de retour pour nous jouer joli tour : le premier, connu pour sa chaîne YouTube Nota Bene, parlera des inspirations historiques et littéraires de Harry Potter. Le second, docteur en anthropologie et métalleux devant l’Éternel, proposera une conférence sur les constructions des figures mythiques dans le metal, de Motörhead à Behemoth.

LE FLÉAU DE DIEU À CHOISEUL CHOISEUL_ATTILA

Aaah, Attila, roi des Huns, maître de la guerre, chef barbare et sanguinaire, « où il passe, l’herbe trépasse »… Le genre de chef qu’on n’aurait pas forcément envie d’inviter le dimanche midi avec belle-maman. Mais Attila était-il vraiment ce « fléau de Dieu » ? Ou ne serait-il pas père des peuples ? C’est la question que se posera Sylvain Janniard, maître de conférences en Histoire romaine à Tours, lors de cette conférence/carte blanche à l’association pour l’Antiquité tardive.

CHOISEUL_ELASTIQUELES SUPER HÉROS À LA MOULINETTE DE LA PHYSIQUE

D’après les lois de la physique, l’Homme élastique auraitil pu vraiment avoir ce cou et ces fichus bras en chewing gum ? Est-ce vraiment possible de se transformer en Spiderman trop sexy après avoir été mordu par une araignée et embrasser Emma Stone ? Vous avez deux heures. Sinon, il sera aussi possible d’assister à la conférence de Roland Lehoucq, astrophysicien, intitulée « Super les héros ! Physique ordinaire des super héros ». L’intervenant est, d’après les organisateurs, « épatant et hyper spécialiste. Il a une connaissance encyclopédique des super héros ».

T’AS D’BEAUX JEANS, TU SAIS ?

L’intitulé intrigue : « Le bleu de travail, une tenue mythique » Derrière ce thème de conférence se cache le travail de Jérémie Brücker, agrégé d’Histoire et enseignant au lycée Choiseul de Tours, « qui a fait une thèse sur le textile », éclaire Stéphane Genêt, l’un des organisateurs. « En fait, il s’agit d’une conférence autour du jean. C’est donc loin d’être austère ! » Bref, l’histoire d’un vêtement, symbole distinctif des mauvais garçons dans les années 50 mais peut-être devenu « une tenue mythique », comme s’interroge Jérémie Brücker.

VOUS NE PASSEREZ PAAAS !

Mythes et héros dans l’oeuvre de Tolkien, c’est le sujet qu’abordera Leo Carruthers, professeur émérite d’études médiévales anglaises. L’écrivain, même s’il a rédigé de nombreux ouvrages comme le Silmarillion ou encore Roverandom, est évidemment surtout connu pour sa bible, Le Seigneur des anneaux. Hobbits de tout poil, Golum en herbe et autres Gandalf barbus, unissez- vous : les places de cette conférence risquent de partir comme des petits pains.

CHOISEUL_TOLKIEN

WONDER WOMAN ET FÉMINISME

Le thème est d’actualité : depuis plusieurs semaines, le réalisateur James Cameron répète à tout va que le film Wonder Woman sorti en 2017 est un recul pour l’image de la femme, quand d’autres le décrivent comme une ode au féminisme. Bref, Wonder Woman est-elle une superhéroïne féministe ? C’est cette question qu’a choisi Xavier Fournier, journaliste, écrivain et scénariste.

CHOISEUL_WONDERWOMAN

STAR WARS, TU RÉVISERAS CHOISEUL_YODA

Cette année, les fans de l’univers de la Guerre des étoiles devraient être comblés. Les Salons Choiseul ont invité David Lebreton, professeur de philo, qui a travaillé sur la sagesse de Yoda, en tant que mythe contemporain et vertu antique ! Mais aussi Gilles Vervisch, agrégé de philosophie, qui abordera Star Wars comme mythe contemporain. Les deux conférences auront lieu dans une salle rebaptisée pour l’occasion… « salon Maître Yoda ». Trop cool, cela nous trouvons.

ÇA VA ? IMHOTEP, IMHOTEP

L’Égypte Antique aussi avait ses super héros. Bon, ils ne portaient pas leur slip au-dessus du pantalon, mais il n’empêche : le mythe égyptien est l’un des plus vivaces de l’Histoire. Et cette année, c’est la première fois que les Salons accueillent un égyptologue ! Damien Agut, docteur en égyptologie et épigraphiste, sera présent pour discuter de l’Égypte des pharaons sans les mythes.

MAIS ENCORE…

Notre panorama n’est évidemment pas complet. On aurait pu également parler des autres conférences, comme celle de Michel Faucheux qui passera du mythe de Frankenstein à la « robolution » ; d’Emmanuel Blanchard et son « mythe du contrôle des frontières » (vous trouvez que cela fait résonance à l’actualité ? Vous avez raison) ; de Cédric Delaunay et ses légendes du Moyen-Âge ; de Fantomas qui sera abordé par Dominique Kalifa ; ou encore Christian Ingrad qui analysera le mythe de l’Est chez les nazis et de la carte blanche MGEN, emmenée par Julien Duval, à propos du… trou de la Sécu ! Eh oui : ne serait-ce pas un mythe ?

CAGNOTTE : AIDONS LES SALONS !
Chaque année, Sylvie Mercadal et Stéphane Genêt travaillent dur sur l’organisation des Salons de Choiseul. Mais faute de subventions un peu maigres et avec 50 conférences à chaque édition – le tout, accessible gratuitement – cet événement a besoin d’aide pour perdurer. Une cagnotte a donc été lancée. Elle permettra de donner un coup de main au financement des billets de train et chambres d’hôtel des intervenant(e)s, et pour l’impression des affiches et plaquettes. Chacun participe du montant qu’il souhaite !
>>> C’est par ici ! <<< 

> Les Salons de Choiseul, les 16 et 17 novembre au lycée Choiseul de Tours, toute la journée. Gratuit.
> Infos et ouverture de la billetterie le 15 octobre sur lessalonsdechoiseul.wordpress.com ou facebook.com/LesSalonsDeChoiseul

Café des parents : le retour

Testé et approuvé au printemps, puis interrompu pour des questions logistiques, le Café des parents de Léo Lagrange Gentiana revient dès le 4 janvier prochain.

KIDS_PAP

Ils avaient eu lieu en mars puis en avril. Une bonne douzaine de parents étaient au rendez-vous et les discussions allaient bon train. Après quelques mois d’interruption, le centre socioculturel Gentiana rouvre les portes de son Café des parents, tous les premiers mercredis du mois. « Au cours de nos différentes animations, on a clairement pu identifier le besoin des uns et des autres de se retrouver, d’avoir un lieu d’échange autour de la fonction parentale », explique Pierre Boscredon, animateur et organisateur de ces rendez-vous.

Le principe est simple, chaque premier mercredi du mois, à 8 h 45, les parents sont invités à venir prendre un café sur le site Gentiana. Ils peuvent y discuter librement des sujets qui les interpellent. Que ce soient l’alimentation, le rapport aux écrans, le sommeil, la séparation ou bien la relation avec les ados, le harcèlement, la vie de couple, la laïcité et bien d’autres, aucun thème n’est tabou.
« Les fondamentaux de ces rendez-vous sont l’écoute, la bienveillance et le respect mutuel, insiste Pierre Boscredon. Il n’y a pas de manuel du parfait parent, pas de leçons à donner. Chacun vient avec ses questionnements et on se rend vite compte que beaucoup d’autres ont les mêmes. » Des animateurs sont présents pour permettre que la parole circule, mais l’idée réside dans l’interaction et le soutien mutuel entre parents.

Pour l’équipe de Léo Legrange, l’esprit « café » est important ! Pas question de former un groupe de parole ou de donner une conférence. Les thèmes des séances ne sont pas imposés. Si plusieurs sujets ressortent, les personnes présentes peuvent se répartir en petit pôle de discussion autour d’une table, puis circuler, aller et venir de l’un à l’autre. Comme au café !

>Prochain Café des parents à Gentiana, le 4 janvier 2017, en accès libre. De 8 h 45 à 10 h 30, 90.