Deuxième ligne : quel design pour le tramway ?

Elle était déjà à l’œuvre pour la première ligne : l’agence tourangelle RCP a été retenue pour designer les rames et les stations de la deuxième ligne de tramway.

Les faits

C’est désormais officiel. L’agence tourangelle RCP, de Régine Charvet-Pello, a été retenue pour le design des rames et des stations de la future ligne de tramway. C’est déjà elle qui avait été en charge de la première ligne à l’époque.

Wilfried Schwartz, président du Syndicat des mobilités de Touraine (SMT), a par ailleurs précisé que ce design ne serait « pas forcément identique » à celui de la ligne A, mais qu’il resterait évidemment compatible (oubliez donc un tram’ aux couleurs de tmv…). Vingt-deux rames et vingt-sept stations sont concernées.

Le contexte

L’agence RCP a été retenue parmi sept autres candidats. Le montant du marché s’élève à près de 250 000 €. Installé dans le quartier des Deux-Lions, RCP a également été sélectionné pour le métro du Grand Paris, dont le lancement est prévu dans trois ans. L’agence est spécialisée dans les transports publics : les tramways du Mans, d’Angers ou même d’Alger et Constantine, c’est elle aussi !

Les enjeux

Reste désormais à établir le projet culturel du tramway, confié à l’époque à l’artiste Daniel Buren. S’il n’est pas candidat, ou s’il l’est sans être retenu, ses fameuses lignes blanches et noires ne seront pas réutilisées, puisqu’elles sont directement liées à son œuvre. Le projet n’a pas encore été attribué pour le moment. « Il reste encore à définir avec des artistes internationaux », a déclaré Wilfried Schwartz.

Il faudra aussi penser à la végétalisation autour de cette ligne, puisqu’elle doit s’accompagner « d’un véritable projet vert, marqueur identitaire d’un territoire résolument tourné vers son inscription dans un écrin naturel dans lequel tous les modes se retrouvent », promet Tours Métropole. À ce jour, le Syndicat des mobilités de Touraine peut compter sur 80 millions d’euros de subventions (lire tmv n°394).

La mise en service de cette deuxième ligne, qui doit relier Chambray-lès-Tours à La Riche en passant par Tours, est prévue pour 2025.

Texte : Aurélien Germain / Photo : archives NR – Julien Pruvost

Magis : reine du design italien

Joyeux anniversaiiiiire Magis ! Vous ne connaissez pas ? Mais si, mais si. Attendez, on vous raconte tout.

Magis fête aujourd’hui ses 40 ans. Qui connaît Magis ? Presque tout le monde, même si le nom, à première vue, ne vous dit rien. Magis est la reine du design italien, le fabricant de meubles qui a édité les créations de Philippe Stark, Pierre Paulin ou encore Eero Aarnio.

Comme Puppy, ce drôle de petit chien en plastique coloré, leurs créations ont fait le tour des magazines, des vitrines, des sites internet. Elles ont inspiré les grandes chaînes de meubles, repoussé les contraintes des matériaux. Elles ont changé notre rapport à la décoration, notre vision des meubles : une chaise n’a pas forcément 4 pieds, elle peut-être transparente, en grillage, ou en bois brûlé. Qui y pense avant de le voir ? Peu de gens. La fantaisie n’est pas si évidente à imaginer au quotidien. D’abord décrié, critiqué, jugé trop élitiste, le design est entré dans nos maisons. Il nous surprend, nous fait rire, nous dérange et embellit la vie. Bon anniversaire, Magis et longue vie à la création !

Visuel d’enfer pour le festival Mauvais Genre

Le visuel de l’affiche du festival de cinéma Mauvais genre à Tours a été dévoilé. Tmv est partenaire de l’événement.

C’est le jour de la Saint-Valentin que le festival Mauvais genre (rah, bande de coquins) a dévoilé le visuel de sa nouvelle affiche !

Elle a été réalisée par Alice Probst, de l’école Brassart à Tours.

Mauvais Genre

Le festival de ciné Mauvais genre aura lieu, cette année, du 1er au 6 avril. On vous rappelle par ailleurs que tmv sera partenaire de l’événement (on vous réserve du lourd).

Il est toujours possible de faire un petit geste afin d’aider le festival, grâce au financement participatif : PAR ICI !