Annulation de la Foire de Tours

La situation sanitaire actuelle aura définitivement eu raison de la Foire de Tours. Reportée dans un premier temps, la voilà désormais annulée.

La Foire était prévue pour la mi-octobre. (Photo archives NR)

Un coup dur. La société Tours Evénements a annoncé ce mercredi 9 septembre, dans un communiqué, que la Foire de Tours 2020 était définitivement annulée (après avoir été repoussée).

« Deux réunions se sont tenues ces derniers jours en préfecture avec la mairie de Tours et la société Tours Événements afin d’adapter l’organisation de la foire annuelle au contexte sanitaire », indique le communiqué. Avant de poursuivre : « Plusieurs solutions ont été étudiées, mais aucune d’entre elles n’a permis d’imaginer un aménagement des lieux de restauration sur le Village gastronomique qui assurerait la protection des populations. »

Préfète, maire de Tours et directeur de Tours Evénements ont donc décidé, d’un commun accord, de tirer un trait sur cette édition 2020. Elle aurait dû se dérouler du 10 au 18 octobre.

Astuce foire aux vins : Comment dénicher la bonne bouteille…

Guide pratique pour se faire une bonne cave pour pas cher.

Après les grands déballages de fournitures scolaires, ce sont maintenant les vins qui ont la part belle dans les rayons de nos grandes surfaces. Des réductions, des noms de domaines, des années, peut-on réellement faire des affaires au milieu de toutes les bouteilles proposées pendant les foires au vin ?

La réponse est évidemment oui, à condition de savoir ce que l’on cherche, et ce qui peut-être mis à la disposition dans les enseignes de grande distribution. « Durant les foires, on va mettre en valeur des vins de petits distributeurs qui ne peuvent pas tenir toute une année dans un rayon, explique Christian Dagorn, chef de rayon boissons dans une enseigne. Et si les bouteilles sont moins chères, ce n’est dû qu’au rapport qui existe entre les producteurs et nous. Il faut que chacun y gagne, surtout que tout le monde n’a pas des gros moyens… » Partir à la découverte des différents cépages avec des vins « basiques » peut alors être une première approche pour les néophytes lors des foires aux vins.

C’est pourquoi dans ces grandes surfaces, le cœur de marché se situe entre 8 et 12 euros. Des prix pour lesquels on peut dénicher des petites merveilles selon le commerçant : « Au magasin, la première journée est cruciale car les connaisseurs savent ce qu’ils viennent chercher, avec des crus un peu plus chers. Mais dans les jours qui suivent on peut trouver aussi son bonheur pour un plus petit prix ». Surtout, il ne faut pas oublier que ce n’est pas forcément le prix élevé qui vous fera aimer un vin, mais bien vos goûts personnels.

Mais, il ne faut pas trop tarder non plus pour ne pas passer à côté de ce qu’on veut. Décortiquez les catalogues de chaque magasin mais aussi informez-vous sur les bonnes années selon les régions et les cépages. La Revue du vin de France et le Guide Hachette seront pour cela de bonnes références. Malgré tout, si vous voulez monter votre cave uniquement dans les jours qui viennent, cela risque d’être compliqué : « La plupart des vins qui sont en rayons lors des foires, en dessous de vingt euros la bouteille, sont à consommer dans l’année », précise alors Christian Dagorn. Essayez quand même de dénicher des Bordeaux de l’année 2009, un année exceptionnelle, c’est le dernier conseil de notre expert !