La braderie de Tours aura lieu le 5 septembre… mais avec pass sanitaire

L’annonce a été faite aujourd’hui, mardi 24 août, par la municipalité. Professionnels et visiteurs devront toutefois être munis de leur pass sanitaire pour profiter de la braderie. Le masque sera obligatoire.

C’est donc désormais officiel et c’est la mairie de Tours qui l’a annoncé ce mardi 24 août : la braderie aura bien lieu le dimanche 5 septembre, de 8 h 30 à 19 h. En revanche, précise la municipalité, « elle sera soumise au pass sanitaire – pour les professionnels comme pour les visiteurs – et au port du masque obligatoire ».

Quant aux riverains, ils pourront accéder normalement à leur domicile « sous présentation d’un justificatif ».

Pour rappel, le pass sanitaire est valide si :
> certificat de vaccination complet
> ou test PCR/antigénique négatif de moins de 72 h
> ou certificat de rétablissement du Covid (au moins 11 jours et moins de 6 mois)

La Ville de Tours prévoit également d’installer deux points de dépistage antigénique.

Voici le plan des secteurs concernés par le pass sanitaire :

(Plan : crédit ville de Tours / photo ouverture : archives NR)

Tours : 30 000 bons d’achat de 50 € pour relancer le commerce

Le plan Etincelle a été annoncé par la Ville de Tours. La municipalité veut distribuer 30 000 bons d’achat social et solidaire de 50 €, à utiliser dans les commerces indépendants, aux personnes qui ont été « en première ligne » durant le confinement et à ceux qui en ont le plus besoin.

Le bon sera utilisable dans les commerces participant à l’opération. (Photo archives tmv)

« Le but est de faire repartir le commerce local, le commerce qui est un des facteurs du rayonnement de la Ville. » C’est en ces mots que le maire Christophe Bouchet a annoncé le plan Etincelle, lors d’une conférence de presse.

La municipalité a donc décidé de proposer 30 000 bons d’achat « social et solidaire de 50 € » qui devront être consommés entre le 12 mai et le 18 juillet dans les commerces indépendants de Tours. Cela représente un investissement de 1,5 million d’euros pour la Ville. Pour Christophe Bouchet, il s’agit d’un « fonds à triple action : sociale, solidaire et économique ».

« A ceux qui ont été en première ligne »

Ce plan s’adresse « à ceux qui ont le moins et toutes les personnes qui, pendant le confinement, ont été en première ligne », a précisé le maire. « On va les distribuer de manière simple : d’abord aux gens qui en ont le plus besoin, à ceux qui étaient aussi en première ligne pendant le confinement, évidemment les soignants, mais aussi les caissières… »

Ces bons seront utilisables dans 1 900 commerces de la Ville. Sauf dans les commerces appartenant à des marques ayant leur siège social hors du département et ayant plus de 10 salariés.

Une commission, regroupant élus de la majorité et de l’opposition, décidera de faire cette distribution aux personnes en situation de précarité, aux personnels d’Ehpad, de CCAS ou encore hospitaliers.

 

Point de situation Covid-19 – 28 avril 2020

Point de situation Covid-19 – 28 avril 2020 :🔹 Présentation du Plan Etincelle qui a pour but de relancer l'économie de proximité de façon sociale et solidaireRetrouvez toutes les mesures ➡ http://bit.ly/MesuresCovid19Tours

Posted by Tours & moi on Tuesday, April 28, 2020