Tours : l’arrêté tranquillité publique de retour

L’arrêté « sécurité et tranquillité publique » est de retour, durant toute la période estivale.

19385490768_6eb1c582bd_b

Pour la septième fois, la municipalité de Tours a décidé d’appliquer de nouveau l’arrêté sécurité et tranquillité publique qui a, quasiment depuis le début, fait couler de l’encre.

Ce nouvel arrêté court jusqu’au 30 septembre. Il vise notamment à interdire le regroupement d’individus « accompagnés ou non de chiens » qui pourrait « entraver la libre circulation des personnes », d’après la municipalité.
Celle-ci réfute le terme d’arrêté anti-mendicité, souvent utilisé pour décrire ce dispositif mis en place au début par Jean Germain en 2013.

La Ville l’estime nécessaire. D’une part suite à « beaucoup de demandes de la part des commerçants et riverains », comme l’a expliqué Olivier Lebreton, adjoint à la sécurité, dans les colonnes de la NR. D’autre part, en raison de l’état d’urgence récemment prolongé.

De quoi agacer la Ligue des droits de l’homme 37 qui estime qu’il s’agit « d’une instrumentalisation de l’état d’urgence de la part de la Ville ». Elle compte de nouveau attaquer en justice l’arrêté.

#WTF 6 : foot, slip et usine de saucisson

Entre une sombre histoire d’usine de saucisson et de slip, et des hommes prochainement enceints, le monde est vraiment fou. Voilà notre rubrique WTF !

– En Mauritanie, cela faisait 63 minutes que le match FC Tevragh Zeina – ACS Ksar avait commencé. Une rencontre serrée, mais seulement un petit 1-1. Visiblement trop ennuyeux pour le président Mohamed Ould Abdel Aziz qui a donc décidé de… faire arrêter ce match de Supercoupe locale et passer directement aux tirs au but. La version officielle de l’entourage du président et de la fédération a, quant à elle, indiqué que la rencontre avait été arrêtée en avance, car la remise des trophées n’aurait pas été possible vu que la nuit tombait. Ouf !

– La semaine dernière, un homme de 23 ans a été condamné à un an de prison pour avoir cambriolé une usine de saucissons en 2013. Comment ont-ils retrouvé sa trace ? N’y voyez aucun jeu de mot, mais le voleur avait laissé son slip sur place. Ah, la magie de l’ADN.

– Les hommes pourront tomber enceints d’ici 5 à 10 ans. C’est la conviction du Dr. Karine Chung, directrice du programme de préservation de la fertilité à la Keck School (Californie). Si, si, c’est leur étude qui l’a dit, d’abord.

– 18 416, c’est le nombre de timbres qu’il faudrait pour envoyer une lettre sur Mars. C’est ce qu’a indiqué la Royal Mail en s’appuyant sur la Nasa, suite à la requête d’un petit garçon de 5 ans.

Capture